Hero Background

Villes et Territoires

LIRE LA SUITE
FERMER

Près des trois quarts des émissions mondiales de GES sont émis sur les territoires urbains. Les villes sont donc clé de la réponse au changement climatique et à l'adaptation en adoptant des économies résilientes et sobres en carbone. Photo ©Wyliepoon

Header Image

Website: The Compact of Mayors Initiative

Contact: info@compactofmayors.org

D'Adélaïde à Bogota et Paris à Quezon et Tshwane, les villes se regroupent autour d'une action climatique ambitieuse dans le cadre de l'initiative de coopération du Pacte des maires.

Cette initiative, qui fait partie du Plan d'Actions Lima-Paris (LPAA, en anglais), a été lancée au Sommet de l'ONU sur le climat à New York en 2014 par l'envoyé spécial du Secrétaire général de l'ONU pour les villes et le changement climatique, Michael R. Bloomberg, sous la direction des réseaux municipaux mondiaux - le groupe de leadership climatique C40, Conseil international pour les initiatives écologiques locales – Acteurs locaux pour le développement durable (ICLEI)- le Réseau mondial des villes - avec le soutien d'ONU-Habitat, l'agence de l'ONU responsable des questions urbaines.

Le Pacte des maires est un effort coopératif entre les maires et les représentants des villes pour s'engager à réduire les émissions de gaz à effet de serre, faire le suivi des progrès et se préparer aux impacts du changement climatique.

Les villes du Pacte sont soutenues par des réseaux de villes et par des "partenaires d'approbation" dans le cadre de cette entreprise significative.

Objectifs et exigences de conformité

Plus de détails sur la définition de la conformité (en anglais)

Le Pacte consolide les actions climatiques des villes par le biais de la publication systématique et transparente de données sur les gaz à effet de serre. Cette plateforme fondée sur les données, qui est semblable à celle utilisée par les pays lors de la création de leurs plans nationaux sur le climat, aidera à diriger des ressources et politiques qui accéléreront et soutiendront mieux l'action climatique locale.

La plateforme, à son tour, incitera et présentera des actions climatiques innovantes au niveau des villes, et inspirera le changement au niveau mondial.

Plus précisément, le Pacte:

  • Engage les villes à des processus communs de compte-rendu pour permettre de faire une évaluation systématique et fiable des progrès, pour atteindre leurs objectifs concernant les gaz à effet de serre (GES);
  • Crée un répositoire de preuves de l'impact des GES sur les villes et le développement urbain pour 1. stimuler les flux financiers vers les villes afin de financer des projets ciblés de développement sobre en émissions et 2. permettre aux villes et aux maires de faire le suivi des réductions de GES et des investissements associés;
  • Démontre l'engagement des gouvernements des villes à contribuer de façon positive à des objectifs climatiques nationaux ambitieux, transparents et crédibles en acceptant volontairement de se conformer à des normes semblables à celles observées par les gouvernements nationaux;
  • Encourage les gouvernements nationaux à soutenir activement les mesures supplémentaires prises par les villes en reconnaissant les engagements locaux, en établissant des conditions politiques favorables, et en dirigeant des ressources vers les villes pour limiter toute autre augmentation des émissions de GES ainsi qu’en fournissant les ressources appropriées à l'atténuation et à l'adaptation climatiques locales.

Étapes pour que les villes se conforment au Pacte des maires

Le Pacte des maires recherche des engagements ambitieux de la part des villes sur l’atténuation et l’adaptation aux changements climatiques, en plus de la mesure des inventaires, de comptes rendus et de transparence.

Pour commencer, une ville doit s'engager à franchir les étapes décrites par le Pacte des maires pour s'attaquer au changement climatique. Pour prendre cet engagement, une ville s'inscrit sur l'une des plateformes de compte-rendu - le carbonn climate registry ou le Carbon Disclosure Project - ou elle soumet une lettre indiquant son nom et son intention de se conformer.

Moins d'un an après leur inscription, les maires font le point sur les impacts actuels du changement climatique dans leurs villes. Pour ce faire, la ville doit (1) constituer un inventaire complet des émissions de gaz à effet de serre dans leur ensemble (2) identifier les risques climatiques et (3) les communiquer par le biais des questionnaires de CDP ou carbonn.

En moins de deux ans, la ville inscrite (1) met à jour son inventaire de GES pour inclure la répartition des émissions selon les sources et secteurs (2) fixe un objectif pour réduire ses émissions (3) effectue une évaluation de vulnérabilité au changement climatique selon les normes du Pacte et (4) en fait le compte-rendu sur la plateforme de son choix.

Avant trois ans, en utilisant les données ci-dessus, la ville inscrite publie un plan d'action climatique et d'adaptation exhaustif et fait le compte-rendu sur la plateforme choisie.

Les villes peuvent franchir ces étapes en moins de temps que les trois années allouées. En moins d'un an, Rio de Janeiro a franchi toutes ces étapes et est devenue la première ville à se conformer entièrement au Pacte des maires.[i]

Une fois que toutes les étapes ont été complétées, la ville a répondu à toutes les exigences du Pacte !

Conseils d'orientation

Quels engagements ou initiatives devraient être inclus ?

Veuillez partager les renseignements sur les initiatives qui répondent aux critères suivants:

1)    Inclusif: impliquant autant d'acteurs locaux que possible, représentant une partie importante de la population du pays et de la population mondiale.

2)    Transformatif: les engagements soumis doivent, autant que possible, impliquer des plans d'action à court et moyen terme ainsi que des visions à long terme, présenter des objectifs précis de réduction des émissions comprenant les secteurs qui contribuent à réduire les émissions et à s'adapter aux effets du changement climatique.

3)    Flexible: les engagements des acteurs locaux doivent convenir à leurs capacités respectives ainsi qu'à leurs besoins et être différenciés à partir de leurs réalités nationale et locale. Il n'y a pas de modèle unique d'engagement. Aussi, les différences entre les engagements des villes et les besoins rendus publics rendraient possibles divers partenariats internationaux qui mettraient les accomplissements en lumière.

4)    Transparent: Le Pacte des maires est un processus transparent et public pour les villes. Faire le suivi des engagements grâce à des indicateurs quantitatifs et qualitatifs assurera la crédibilité et la clarté pour les autres gouvernements, citoyens et investisseurs.

[i] http://www.compactofmayors.org/press-release-rio-de-janeiro-first-fully-compliant-city-in-compact-of-mayors-tackles-climate-change/

Crédit photo: Steve Davidson (Flickr)

 

Lettre d'information