Hero Background

Innovation

LIRE LA SUITE
FERMER

Innover et diffuser des technologies propres est clé pour la neutralité carbone et la croissance économique. Un effort collectif public/privé est nécessaire pour réduire les coûts, améliorer les performances et faciliter l'accès aux technologies. Photo ©BNL

Header Image

Site Internet: Cement Sustainability Initiative
Contact: Philippe Fonta, fonta@wbcsd.org

WBCSD et les entreprises membres ont identifié le ciment comme un domaine d'action clé pour agir collectivement pour le climat.

L'initiative Low Carbon Technology Partnerships (LCTPi), menée par le Conseil mondial des affaires pour le développement durable(WBCSD) avec le Réseau de solutions de développement durable (SDSN) et l'Agence internationale de l'énergie (AIE), cherche à catalyser l'action pour accélérer le développement de technologies sobres en carbone et à amplifier leur déploiement en visant à limiter le réchauffement mondial sous les 2 degrés Celsius grâce à plusieurs programmes et points d'intérêt.

La production de ciment est responsable d’environ 5% des émissions de CO2 produites par l'homme dans le monde, et cela signifie que l'industrie du ciment a un rôle important à jouer pour réduire l'intensité de ses émissions.

Le ciment est la « colle » du béton, un matériau essentiel de construction utilisé mondialement dans les édifices et les infrastructures (le béton est le deuxième élément le plus utilisé sur Terre après l'eau). On projette que la demande en ciment croîtra de façon importante, à cause des exigences permanentes de construction et les besoins grandissants d’infrastructures dans les pays en développement.

En amont de la COP 21, le Programme de travail sur le ciment sera développé sous la direction de la Cement Sustainability Initiative (CSI), l'un des projets-phares de WBCSD, dans le contexte de l'initiative LCTPi avec l’objectif de couvrir l'entière contribution du secteur du ciment et:

  • D'élargir la mise en œuvre de technologies sobres en carbone pour réduire les émissions de CO2 de la production de ciment; fondée sur les feuilles de route technologiques de la Cement Sustainability Initiative et de l'AIE, mettra de l'avant les divers leviers techniques ainsi que les diverses parties prenantes à impliquer pour éliminer les barrières économiques, financières et réglementaires. Cet élargissement se concentrera plus particulièrement sur la mise en œuvre locale en Inde, au Brésil et en Égypte, où des feuilles de routes spécifiques à ces pays sont en cours de développement;
  • De développer des projets d'efficacité énergétique comparables et des synergies de construction dans d'autres régions telles que le Moyen-Orient, l'Amérique latine, la Chine et la Russie, où le marché du ciment se développe de façon considérable. Une attention particulière sera portée à la la Chine, qui compte pour plus de 50% de la production mondiale de ciment;
  • De promouvoir des opportunités de collaboration et développer des partenariats avec d'autre secteurs dont les déchets pourraient constituer une source d'alimentation pour des carburants alternatifs et des matières premières dans le secteur du ciment;
  • D'identifier les facilitateurs réglementaires ou financiers pour une mise en œuvre efficace de technologies sobres en carbone.

Photo credit: WBCSD

Lettre d'information