Hero Background

Forêts

LIRE LA SUITE
FERMER

Protéger, préserver et gérer les forêts contribue à la croissance économique, la réduction de la pauvreté et la sécurité alimentaire, et aide aussi à s’adapter au changement climatique et à garantir droits et subsistance aux peuples autochtones et communautés locales. Photo ©FAO/R. Heinrich

Header Image

Contact: Iván Valencia, ivalencia@minambiente.gov.co

Le Défi de Lima est une initiative menée par les pays forestiers en développement pour assumer leur juste part par une action unilatérale pour réduire les émissions forestières. Ils ont franchi une étape de plus en se déclarant prêts à faire encore plus avec un appui international. Les pays du Défi de Lima ont déclaré leur intention de d’annoncer des objectifs climatiques nationaux ambitieux qui soutiennent leurs objectifs de développement durable et, dans la continuité, de quantifier l'ambition supplémentaire qui pourrait être atteinte avec une aide internationale.

L'initiative a été lancée dans le cadre du Plan d'Actions Lima-Paris (LPAA) pour renforcer l'action climatique coopérative en 2015 et au-delà. Elle est aussi associée à la Déclaration de New York sur les forêts.

Les participants endossent l'objectif global de diminuer d'au moins de moitié le taux des pertes des forêts naturelles mondiales d'ici 2020 et de s'efforcer à y mettre fin d'ici 2030.

Le Défi de Lima a 14 signataires: le Chili, la Colombie, le Costa Rica, la République dominicaine, la République démocratique du Congo, l’Éthiopie, le Guatemala, la Guyana, le Liberia, le Népal, le Panama, le Paraguay, le Pérou et les Philippines.

Les agences gouvernementales nationales doivent agir en collaboration avec les gouvernements régionaux, les organisations et les communautés locales.

Les pays du Défi de Lima sont financés par l'Allemagne, le Royaume-Uni et la Norvège. L'initiative vise à associer les engagements supplémentaires des pays forestiers avec un soutien financier correspondant des pays donateurs.

Pour davantage de renseignements sur l'initiative, veuillez visiter cette page ou contacter Iván Valencia à ivalencia@minambiente.gov.co

Crédit photo: UN Photo/Logan Abassi

Lettre d'information