Hero Background

Entreprises

LIRE LA SUITE
FERMER

Les entreprises ont la responsabilité de réduire les émissions et d’adapter leurs modèles d'affaires pour aider à limiter la hausse de la température mondiale à 2°C. Beaucoup d'entreprises agissent déjà résolument et appellent à d’ambitieuses politiques climatiques. Photo ©PSNH

Header Image

Site Internet : Adopt a Science-based Emissions Reduction Target
Contact: Erin Callahan Erin.Callahan@Cdp.net

Les gouvernements ont convenu qu'une hausse de la température moyenne au-dessus de 2 degrés Celsius ne peut pas être autorisée: au-delà de ce seuil les impacts climatiques extrêmes deviennent de plus en plus ingérable.

Parce qu'il s'agit d'un objectif fondé sur la science, il est également nécessaire d'assurer que l'action climatique à tous les niveaux puisse être correctement mesurée et communiquée de manière vérifiable, si l'on veut que le monde réussisse à rester en dessous de cette ligne de défense essentielle de la température  mondiale.

Se baser les objectifs sur la science permet aux entreprises de travailler en ce sens en alignant leurs réductions de gaz à effet de serre (GES) avec les budgets d'émissions mondiaux générés par les modèles climatiques.

L'Initiative des objectifs fondés sur la science - un partenariat du CDP, du Pacte mondial des Nations Unies, du World Resources Institute et du WWF - a travaillé au développement de méthodologies et d’outils pour aider les entreprises à se fixer et travailler vers ces objectifs.

Ce soutien appliqué est à la fois nécessaire et opportun étant donné que beaucoup d'entreprises à travers le monde élevent leurs ambitions à partir de l'établissement de cibles qui permettront à leurs actions climatique d'assurer rentabilité et leur viabilité à long terme, en menant une action entrepreneuriale audacieuse pour le climat.

Se fixer un objectif fondé sur la science peut stimuler l'ambition et générer les innovations nécessaires à la transition vers une économie durable à faible émissions de carbone. De telles innovations peuvent redéfinir les résultats des entreprises en créant de nouveaux modèles d’affaires et sources de valeur, et en perturbant les systèmes économiques actuels non durables.

En s’engageant dans l’initiative, les entreprises acceptent de se fixer un objectif fondé sur la science en accord avec les critères de l’Appel à l’action de l’Initiative des objectifs fondés sur la science, à savoir:

  • Calendrier: Les entreprises ont une période de 24 mois pour fixer leurs objectifs. La période d'engagement doit couvrir au moins 5 ans à partir de la date de l'annonce de l’objectif.
  • Limite: L’objectif couvre les émissions de l'entreprise des périmètres 1 et 2 et tous les GES, tel que requis par le protocole GHG standard de l’entreprise.
  • Niveau d'ambition: l’objectif est compatible avec le niveau de décarbonisation nécessaire pour maintenir l’augmentation de la température mondiale en dessous de 2°C par rapport aux températures pré-industrielles.
  • Périmètre 3: Un objectif ambitieux est également nécessaire lorsque les émissions le périmètre 3 couvrent une partie importante des émissions globales de l'entreprise.
  • Communication des données: les entreprises devront divulguer l’inventaire de leurs émissions de GES tous les ans.

Photo credit: Walmart (Flickr)

Lettre d'information