Hero Background

Énergie renouvelable

LIRE LA SUITE
FERMER

Pour limiter la hausse de la température mondiale à 1,5/2°C, il faut doubler la part des énergies renouvelables d'ici 2030. Le solaire, l’éolien et la géothermie deviennent moins chers et plus efficaces, et augmentent l'efficacité énergétique lorsqu'ils sont couplés. Photo ©Para/CC

Header Image

Site web: RE100
Contact:
efarnworth@theclimategroup.org

RE100 est une initiative mondiale ambitieuse qui vise à impliquer, soutenir et promouvoir les grandes entreprises qui se sont engagées à utiliser à 100 pour cent les énergies renouvelables, font ainsi montre d’exemplarité en se plaçant à l’avant-garde de la lutte contre le changement climatique et du développement bas-carbone.

Selon le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) de l’ONU, l’objectif d’une augmentation maximale de la température moyenne de deux degrés Celsius mondialement reconnu, ne peut être rempli que si l’utilisation des énergies renouvelables s’étend rapidement et à bien plus grande échelle.

Beaucoup d'entreprises reconnaissent la nécessité de l'action climatique, et savent que le passage à l'électricité renouvelable les aidera à atteindre leurs objectifs de réduction d'émissions. Elles bénéficieront aussi d'un moindre risque de sécurité énergétique, et feront des économies financières sur le long-terme.

L’initiative a été lancée au Sommet pour le climat du Secrétaire général de l'ONU à New York en 2014 avec la participation de 13 grandes entreprises, du fabricant de mobilier suédois Ikea à l’assureur Swiss Re. Son étendue et sa participation se sont accrues, avec de nouvelles entreprises provenant de divers secteurs industriels et de partout dans le monde. En 2015, les premières entreprises de Chine et d'Inde ont ce qui est en passe de devenir une véritable campagne mondiale.

L'électricité compte pour 25% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, et l'Agence Internationale de l'Énergie (AIE) prévoit une augmentation importante de la demande d'ici 2040. Dans ce contexte, le but ultime de l'initiative RE100 est d'opérer le passage de la demande vers les énergies propres à la place des énergies fossiles, s'assurant ainsi de réduire à zéro les émissions nettes de GES bien avant la fin du siècle.

RE100 fait partie du Plan d’Action Lima-Paris (LPAA, en anglais) et est pilotée par The Climate Group, en partenariat avec le CDP (Carbon Disclosure Project – Projet de divulgation des émissions carbone).

Fonctionnement de RE100 – les critères pour atteindre l’objectif 100 pour cent

L’initiative aide les entreprises à acquérir une meilleure compréhension des avantages qu’elles peuvent tirer en passant à 100% d'énergies renouvelables ; elle promeut des approches d’apprentissage entre membres et contribue à la reconnaissance publique de leurs ambitions et réussites alors qu’ils s’emploient à atteindre les 100 pour cent renouvelables.

RE100 définit comme renouvelable l’énergie tirée de la biomasse (biogaz inclus), de la géothermie, de l’énergie solaire, éolienne et marémotrice.

Afin de déterminer si une entreprise a bel et bien atteint son objectif de 100 pour cent d'énergie renouvelable, elle doit remplir les « Critères RE100 ».

Le groupe de travail technique de l’Initiative étudie la viabilité environnementale et sociale de ces technologies et propose, le cas échéant, des recommandations ou critères afférents.

Options pour les énergies renouvelables

Pour parvenir à une électricité 100 % renouvelable, une entreprise peut opter pour l’une des solutions suivantes :

A) Production d’électricité sur site par :

  • une consommation directement issue d’installations implantées sur place et appartenant à l’entreprise, ou…
  • l’achat d’énergie issue d’installations sur place et appartenant à des entreprises tierces.

B) Production d’électricité hors site par:

  • un raccordement direct à une génératrice hors-site, sans passer par un réseau électrique
  • un approvisionnement direct à partir d’une génératrice raccordée au réseau
  • un contrat avec un fournisseur (d’énergie verte)
  • l’achat de certificats d'attributs environnementaux.

Crédit photo: Lynn D. Rosentrater (Flickr)

Lettre d'information