Hero Background

Énergie renouvelable

LIRE LA SUITE
FERMER

Pour limiter la hausse de la température mondiale à 1,5/2°C, il faut doubler la part des énergies renouvelables d'ici 2030. Le solaire, l’éolien et la géothermie deviennent moins chers et plus efficaces, et augmentent l'efficacité énergétique lorsqu'ils sont couplés. Photo ©Para/CC

Header Image

Site web: African Clean Energy Corridor

Contact: epress@irena.org

Le couloir africain de l'énergie propre (ACEC) est une initiative qui vise à accroître l'énergie propre et renouvelable dans l'est et le sud de l'Afrique, aidant à réaliser des économies de coûts et à réduire les émissions de gaz à effet de serre des économies africaines en croissance rapide.

Les quatre cinquièmes de l'électricité en Afrique de l'Est et du Sud sont actuellement produits à partir de gaz, de pétrole ou de charbon et la demande régionale d'électricité devrait au moins doubler au cours des 25 prochaines années. 

L'objectif du couloir africain de l'énergie propre est d'accroître la part des énergies renouvelables consommées par les pools énergétiques de l'Afrique australe et du Sud, des 12% actuels à au moins 40% d'ici 2030.

Le programme d'action du couloir africain d'énergie propre

Le principal objectif de l'initiative est d'obtenir un flux stable de production fiable d'énergie renouvelable et de projets de transmission.

 L'initiative est orientée par un communiqué ministériel qui décrit cinq champs d'action:

  •  Une évaluation des ressources d'énergie renouvelable et de zonage
  • L'habilitation de cadres d'investissement
  • La planification nationale et régionale
  • Le renforcement des capacités
  • La sensibilisation du public

Les jalons de l'initiative

Les jalons précis sont:

  1. L’identification des zones à haut potentiel de ressources pour le développement d'installations d'énergie renouvelable.
  2. Le développement des compétences et le renforcement des institutions nécessaires pour planifier, exploiter, entretenir et diriger les réseaux électriques avec une plus grande part de production de l'électricité renouvelable.
  3. La création de cadres pour des marchés ouverts aux producteurs indépendants d'électricité renouvelable, la réduction des coûts de financement, ainsi que la facilitation du commerce et de l'intégration.
  4. La formation d'une plateforme facilitatrice de projets pour faciliter l'accès au financement et aux instruments d'atténuation des risques, aux services de conseil, et aux financements publics pour les programmes de soutien et projets dans le cadre de l'initiative ACEC.
  5. La formation d'un forum consultatif ACEC pour faciliter le dialogue de politique stratégique entre les principaux décideurs des ministères de l'énergie et de l'environnement, les fournisseurs, les autorités réglementaires, les gestionnaires de projet et les partenaires de développements pour améliorer la cohésion des politiques.

La possible reproduction de l'initiative en Amérique centrale et en Asie

Les sources et le commerce des énergies renouvelables peuvent aussi aider à alimenter les économies en croissance rapide de l'Amérique centrale et de l'Asie du Sud-Est de façon durable.

En particulier, le système interconnecté de transmission d'électricité de l'Amérique centrale est une occasion de développer un couloir d'énergie propre qui permettrait au marché régional de fonctionner avec une plus grande part d'énergie renouvelable.

De plus, l'amélioration du commerce transfrontalier de l'électricité par l'intégration des réseaux nationaux pourrait mener au développement d'une autre initiative de couloir énergétique dans la région de l'Asie du Sud-Est. 

Crédit photo : PRI's The World (Flickr)

Lettre d'information