Hero Background

COP 21

Paris

LIRE LA SUITE
FERMER

La conférence sur le climat de l'ONU à Paris en décembre 2015 délivrera un nouvel accord universel sur le changement climatique. Cet accord vise à mettre le monde sur la voie d'un avenir faible en  carbone et durable, qui maintient une hausse de la température mondiale en dessous de 2 degrés C

Header Image

Participation à la conférence climat de l'ONU à Paris

Accueillir tout le monde en toute sécurité

Bonn, le 30 juillet 2015 - Le secrétariat de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) a annoncé aujourd'hui les détails des préparatifs de l'accréditation et l'accès à la prochaine conférence climat de l'ONU à Paris, pour que les participants puissent se préparer au mieux.

Après consultation avec le Département de la sûreté et de sécurité de l’ONU et le gouvernement français, et en se basant sur la capacité d’accueil du site et les services disponibles, l'accréditation pour la 21ème Conférence des Parties (COP21 / CMP11) de l'ONU se répartit comme suit:

  • 10 000 représentants attendus des Parties à la Convention et des États observateurs, soit les représentants des gouvernements
  • Jusqu'à 7 000 observateurs par semaine, dont la société civile, soit un total potentiel de 14 000 délégués observateurs au cours de la quinzaine
  • Jusqu'à 3 000 membres des médias

Christiana Figueres, Secrétaire exécutive de la CCNUCC, a déclaré: « Je tiens à remercier le gouvernement français de mettre à disposition un lieu aussi attrayant et spacieux, ainsi que les experts de la sûreté et de la sécurité de l'ONU et du gouvernement français pour leurs conseils quant à nos calculs ».

« Nous savons qu'il y a beaucoup de gens enthousiastes et dévoués, de groupes et d’organisations qui veulent assister à la COP21 et jouer leur rôle en veillant à la meilleure issue possible.En fait, les observateurs ont déjà nommé plus de 24 mille participants » a-t-elle ajouté.

« Les hôtes français de la COP 21 sont désireux d'encourager autant de délégués de la société civile que possible à participer. Cependant nous sommes tous conscients de la nécessité de faire face au fait qu'un lieu ne peut accueillir en toute sécurité qu'un certain nombre de personnes à un moment donné. Donc, l'accréditation et l'enregistrement sont un acte d'équilibrage afin de maximiser le nombre de participants des observateurs et des médias », finit-elle.

Le système permet au double de personnes de faire l'expérience de la COP21

Si elles le souhaitent, les organisations observatrices pourront attribuer des badges hebdomadaires, à un participant pour la première semaine, et à un autre pour la deuxième. Ainsi, le système permettra potentiellement à un total de 14 000 observateurs d’assister à la conférence sur les deux semaines.

L’espace « Génération Climat » ajoute des possibilités supplémentaires

Mme Figueres a également salué la décision du gouvernement français de mettre en place une zone autour du site principal de la COP21 appelée l’espace « Génération Climat ».

Cette zone, qui sera l'hôte de débats, de conférences et d’expositions artistiques, éducatives et culturelles, et qui présentera aussi les solutions au changement climatique de la société civile, sera accessible aux délégués de la COP21, ainsi qu’au public et à ceux qui participent aux événements dans la région élargie de Paris.

Veuillez noter s'il vous plaît que la nomination des observateurs, y compris de la société civile, est maintenant close.

Des informations pour les organisations observatrices peuvent être trouvées ici sur le site de la CCNUCC (en anglais).

L'accréditation pour les représentants des médias ouvrira en août.

Lettre d'information