Hero Background

ONU Changements Climatiques
Actualités

LIRE LA SUITE
FERMER

Sur ce portail d'actualités de la CCNUCC vous trouverez des informations sur le changement climatique ainsi que les mesures prises par les gouvernements, entreprises, citoyens, l'ONU et la société civile. Vos contributions nous intéressent: contactez nous à press@unfccc.int.

Header Image

L’engagement dans l’action climatique souligne un soutien accru au nouvel accord climatique mondial de Paris

Bonn, le 22 avril 2015 - Pour coïncider avec la Journée de la Terre, plus de 500 nouvelles mesures prises par les villes dévoilant une richesse d’actions climatiques stimulantes sont présentées sur un site web de l'ONU, avec pour objectif de donner un élan pour le prochain accord climatique mondial à Paris.

Actions and targets, communicated by cities ranging from Amsterdam, Rio de Janeiro to Yokohama, range from increases in energy efficiency and deployment of renewables to green procurement and adaptation action.

Le portail des acteurs non-étatiques Zone d’Action pour le Climat (NAZCA) a été lancé l'année dernière lors de la conférence climat des Nations Unies à Lima par la présidence péruvienne.

C’est la démonstration de la richesse-même des actions climatiques d’acteurs non-étatiques clés, dont les municipalités, les régions et les investisseurs, dans le but d'inspirer les autres à hausser leur ambition en soutien au nouvel accord climatique universel.

Les villes produisent environ 70% des émissions liées à l'énergie et leurs activités pour les réduire tout en renforçant leur résilience sont essentielles pour soutenir les gouvernements alors qu’ils préparent et publient leurs plans climat pour les prochaines années et décennies.

De nombreuses villes sont également très vulnérables aux changements climatiques, en particulier ceux sur ou à proximité des côtes: en même temps, beaucoup ont aussi vu le lien entre la lutte contre le changement climatique et la transformation de l'infrastructure urbaine et de l'environnement en des lieux plus sains et plus économiquement dynamiques.

Christiana Figueres, Secrétaire exécutive de la Convention sur les changements climatiques de l'ONU (CCNUCC), a déclaré: « Les nations se réuniront pour signer un accord universel sur le changement climatique lors de la conférence climat de l'ONU à Paris en décembre. En présentant l'action sur NAZCA, les villes peuvent soutenir et catalyser une ambition toujours plus haute par les gouvernements tout en signalant leur détermination à faire partie de la transformation vers un monde plus sain, plus sûr et plus sécurisé. Nous sommes reconnaissants de la collaboration avec CDP, le Climate Registry carbonn, le Pacte des maires et bien d’autres, et nous sommes impatients de mettre en lumière plus d'actions climatiques dans les villes à l'avenir ».

Les villes fixent des objectifs à vocation scientifique

Beaucoup de villes qui ont soumis leurs informations sur le portail font preuve de leadership en établissant des objectifs scientifiques pour s’assurer que le monde restera en dessous de la limite agréée d'un maximum de 2 degrés Celsius.

Selon les meilleures données scientifiques climatiques disponibles, le monde a besoin d'un pic d'émissions mondiales dans la prochaine décennie pour lutter efficacement contre le changement climatique, déclenchant une décarbonisation profonde de l'économie mondiale.

Par exemple, Boston prévoit de réduire les émissions de CO2 (et équivalent) de sa communauté de 80% d'ici 2050 par rapport au niveau de 1990 par la rénovation de bâtiments, l’utilisation de sources d'énergie renouvelables, des installations d'énergie renouvelable à proximité et une meilleure gestion des déchets et de la pollution industrielle.

Jakarta a l’intention de baisser les émissions de CO2 des opérations gouvernementales de 30% entre 2005 et 2030 par la rénovation de bâtiments et l’adoption de normes durables, par un éclairage efficace économe en énergie, des lampadaires solaires, et la récupération des gaz des décharges pour la production d'énergie.

Les données des villes présentées sur le portail NAZCA ont été signalées au programme des villes de CDP - qui fait partie du système de déclaration environnemental mondial de CDP - et au carbonn Climate Registry.

CDP et le carbonn Climate Registry sont des sources crédibles et établies avec une solide expérience des rapports et de suivi des progrès, et d’où le portail NAZCA extrait des données. Plus particulièrement, leurs cycles de rapports réguliers permettront de futurs progrès sur les mesures à être mises à jour sur NAZCA à l'avenir.

La présentation aujourd'hui des données des villes fait partie d'une mise en valeur plus vaste des mesures climat prises par les acteurs non-étatiques 

Les villes qui sont présentées font partie d'un processus continu visant à mettre en valeur les mesures climatiques des acteurs non-étatiques. Dans la perspective de la conférence de l’ONU sur le changement climatique (COP 21) à Paris, des informations sur les mesures climatiques des villes, des entreprises, des investisseurs et des régions infranationales seront ajoutées en continu sur le portail NAZCA. Toutes ces entités font partie de comptes-rendus réguliers.

Beaucoup de ces actions se produisent en partenariat avec les gouvernements, les organisations et organes internationaux, notamment l'Organisation des Nations Unies. Trois des mesures qui rejoignent NAZCA aujourd'hui sont le Pacte des États et des régions, l’Alliance des villes pour la neutralité climatique, et le Pacte des maires.

Michael R. Bloomberg, Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies sur les villes et le changement climatique a déclaré, « Les villes contribuent à montrer la voie dans la lutte contre le changement climatique. Je félicite les villes qui rendent leurs promesses publiques et transparentes par le biais du Pacte des maires et NAZCA. C’est une étape essentielle qui aidera à montrer aux nations que se fixer et atteindre des objectifs climatiques ambitieux est véritablement possible ».

Le portail présente également plusieurs initiatives dans le cadre du Programme d'action Lima-Paris. Le programme est conçu pour catalyser l'action contre le changement climatique par les gouvernements et les acteurs non-étatiques avant 2020, lorsque le nouvel accord mondial doit prendre effet, et après 2020. Beaucoup de ces initiatives sont issues du Sommet climatique du Secrétaire général de l'ONU en septembre dernier. Celles-ci incluent notamment le Défi du transport ferroviaire durable à faible teneur en carbone (Low-Carbon Sustainable Rail Transport Challenge) ; le Retrait des marchandises causant la déforestation des chaînes d'approvisionnement (Removing Commodity-Drive Deforestation from Supply Chains) et la plateforme accélératrice de l'efficacité énergétique mondiale (Global Energy Efficiency Accelerator Platform).

Le Programme d'action de Lima-Paris a été agréé à la fin de l'année dernière par la présidence péruvienne de la COP 20, la présidence française entrante de la COP 21, le bureau du Secrétaire général des Nations Unies et le Secrétariat de la CCNUCC.

Voir le portail NAZCA.

Pour plus d'informtion, veuillez contacter:
Nick Nuttall, Pore-parole de la CCNUCC:  +49 228 815 1400 (phone), +49 152 0168 4831 (mobile) nnuttall(at)unfccc.int
John Hay, Chargé de communication: +49 228 815 1404 (phone), +49 172 258 6944 (mobile) jhay(at)unfccc.int

UNFCCC Press Office:  press(at)unfccc.int

À propos de la CCNUCC

Avec 196 Parties, la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) jouit d'une adhésion presque universelle et accueille le Protocole de Kyoto adopté en 1997 sous son égide. Le Protocole de Kyoto a été ratifié par 192 des Parties de la CCNUCC. Pour la première période d'engagement du Protocole de Kyoto, 37 États formés de pays hautement industrialisés et de pays en transition vers une économie de marché sont légalement tenus de limiter leurs émissions et de respecter leurs engagements de réduction. À Doha en 2012, la Conférence des Parties agissant comme réunion des Parties au Protocole de Kyoto a adopté un amendement au Protocole de Kyoto, qui établit la deuxième période d'engagement au titre du Protocole. L'objectif suprême des deux traités est de stabiliser les concentrations de gaz à effet de serre dans l'atmosphère à un niveau qui empêche toute perturbation anthropique dangereuse du système climatique.

Voir aussi:  http://unfccc.int
Suivez la CCNUCC on Twitter:  @UNFCCC | español: @CMNUCC | francais: @CCNUCC
Secrétaire exécutive de la CCNUCC Christiana Figueres on Twitter: @CFigueres
CCNUCC sur Facebook:  facebook.com/UNclimatechange

Lettre d'information