Hero Background

ONU Changements Climatiques
Actualités

LIRE LA SUITE
FERMER

Sur ce portail d'actualités de la CCNUCC vous trouverez des informations sur le changement climatique ainsi que les mesures prises par les gouvernements, entreprises, citoyens, l'ONU et la société civile. Vos contributions nous intéressent: contactez nous à press@unfccc.int.

Header Image

Bonn, Allemagne, 15 mai 2017. L’ONU cherche à assurer que de jeunes professionnels de pays en développement puissent contribuer à la mise en œuvre de l'Accord de Paris sur les changements climatiques et les Objectifs de développement durable de l'ONU grâce à un nouveau programme de bourses organisé par deux agences clés de l'ONU basées à Bonn.

Cette initiative donnera l’opportunité d’obtenir une expérience professionnelle dans un environnement de politique internationale dynamique au Secrétariat des Nations Unies pour le changement climatique (CCNUCC). L'Institut universitaire des Nations Unies pour l'environnement et la sécurité humaine (UNU-EHS selon le sigle en anglais) aidera à recruter les jeunes professionnels et leur fournira un environnement de recherche passionnant.

À la fin du programme, les boursiers en début de carrière dans le domaine du climat pourront travailler dans leurs pays d'origine ou à l'international, en déployant l'expérience précieuse et les connaissances qu'ils auront acquises à Bonn. 

La Secrétaire exécutive de la CCNUCC, Patricia Espinosa, a déclaré à ce propos: « Les jeunes professionnels qualifiés qui viennent des pays en développement représentent l'une de nos plus précieuses ressources pour renforcer les capacités en matière d'action climatique. À mesure que nous entrons avec détermination dans la nouvelle ère de la mise en œuvre de l'Accord de Paris, nous devons équiper les jeunes des compétences nécessaires pour verdir les économies et renforcer la résilience. Cette initiative illustre la manière dont les organisations peuvent préparer les jeunes aux défis de l’avenir. »

« Nous développerons également leurs compétences afin qu’ils puissent sécuriser leur emploi sur le marché du travail. Beaucoup de jeunes que nous appuierons auront besoin d'une expérience de la vie réelle pour entrer dans le monde du travail. Ce que nous faisons est également un exemple d'Action pour l'Autonomisation Climatique (ACE selon le sigle en anglais) en vertu de l'article 6 de la Convention-cadre sur les changements climatiques. ACE recouvre les thèmes allant de l'éducation à la formation en matière de changement climatique: nous garantissons ainsi des ressources humaines dynamiques et leur donnons en contrepartie une expérience positive et d’autonomisation en partenariat avec l'UNU », a-t-elle ajouté.

Le professeur Dr. Jakob Rhyner, directeur de l'UNU-EHS, a déclaré: « Il y a 1,8 milliards de jeunes dans le monde d'aujourd'hui, plus que jamais dans l'histoire de l'humanité, et environ neuf sur dix vivent dans des pays en développement. Les efforts pour le développement durable et la protection du climat doivent se construire sur leur enthousiasme et leurs idées. L'initiative de la CCNUCC et de UNU-EHS offre aux jeunes des pays en développement une occasion unique d’entamer leur carrière au croisement entre l'élaboration de politiques climatiques internationales et la recherche ».

Les jeunes diplômés universitaires avec de bon résultats provenant de pays en développement qui ont moins de trois ans d’expérience professionnelle, et en particulier les femmes des pays les moins avancés, sont encouragés à postuler.

Les bourses peuvent durer de six mois à deux ans et l'expérience professionnelle au sein de la CCNUCC sera adaptée aux compétences et aux antécédents spécifiques de chaque boursier.

La collaboration débutera à la suite de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques qui se déroule actuellement jusqu'au 18 mai.

À propos de la CCNUCC

Avec 197 Parties, la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) jouit d’une adhésion presque universelle. Elle accueille l’Accord de Paris sur les changements climatiques de 2015 sous son égide. L'objectif principal de l'Accord de Paris est de maintenir la hausse de la température moyenne mondiale bien en dessous de 2 degrés Celsius au cours de ce siècle et de mener des efforts visant à limiter encore plus l'augmentation de la température, soit à 1,5 degrés Celsius au-dessus des niveaux préindustriels. La CCNUCC accueille aussi le Protocole de Kyoto de 1997 sous son égide. L'objectif ultime de tous les traités qui entrent dans le cadre de la CCNUCC est de stabiliser les concentrations de gaz à effet de serre dans l'atmosphère à un niveau qui empêche toute perturbation anthropique dangereuse du système climatique, dans un laps de temps qui permet aux écosystèmes de s'adapter naturellement et facilite le développement durable.

À propos de UNU-EHS

La mission de l'Institut universitaire des Nations Unies pour l'environnement et la sécurité humaine (UNU-EHS) est de mener des recherches traitant des risques et de l’adaptation dans le domaine des dangers environnementaux et des changements mondiaux. Ses experts ont récemment conclu le plus grand sondage national auprès des ménages sur les changements climatiques et les migrations dans le Pacifique, dont les résultats récemment publiés fournissent des informations précieuses sur les thèmes de la résilience et de l'adaptation. D’innovantes recherches analysent également l'interaction entre les facteurs environnementaux et sociétaux dans le delta du Mékong, au Népal et au Bangladesh. En outre, grâce à l'Initiative de Munich sur l'assurance climatique, les experts de l'UNU-EHS contribuent à l'Initiative du G7 sur l'assurance des risques climatiques.

Lettre d'information