Hero Background

ONU Changements Climatiques
Actualités

LIRE LA SUITE
FERMER

Sur ce portail d'actualités de la CCNUCC vous trouverez des informations sur le changement climatique ainsi que les mesures prises par les gouvernements, entreprises, citoyens, l'ONU et la société civile. Vos contributions nous intéressent: contactez nous à press@unfccc.int.

Header Image

Si vous assistez aux négociations à Bonn ou les visionnez cette semaine en prévision d'un accord universel sur le changement climatique qui sera conclu à la fin de l'année, vous avez peut-être remarqué une pomme rouge clair présente sur le podium avec une propriété inhabituelle - le logo de COP21 Paris y est incrusté.

La pomme se trouve près de Daniel Reifsnyder (États-Unis) et d'Ahmed Djoghlaf (Algérie), les coprésidents du Groupe de travail ad hoc sur la plate-forme de Durban pour une action renforcée (ADP), l'organe dont la tâche est de conclure l'accord. Ces pommes spéciales seront remises aux principaux représentants de chaque pays à la conférence de l'ONU sur les changements climatiques à Paris.

Chacune des 196 pommes - une pour chaque Partie plus l'Union européenne en tant que Partie - a le logo COP21 illustré sur la peau avec un autocollant qui permet une pousse parfaite et naturelle, tout juste comme celle sur la photo ci-dessous.

undefined

Nos reporters Johanna Schmeller et James Dowson sont allés voir comment les pommes ont été cultivées dans une ferme près de la ville française de Metz. À l'heure actuelle, elles sont entreposées dans un réfrigérateur dans une jolie maison de campagne, entourée de jardins dignes de conte de fées.

undefined

L'entrée des Jardins fruitiers de Laquenexy

Le directeur des Jardins fruitiers de Laquenexy, Pascal Garbe, accueille chaleureusement les visiteurs dans un restaurant situé près du magasin de la ferme.

Confiture de prunes aux noix, gelée de poires à la cardamome, sirops de pomme, huiles de noix aromatisées ou rhubarbe en compote relevée avec du gingembre font durer les souvenirs estivaux pendant l'hiver. L'air est rempli d'odeurs de fruits régionaux et d'épices automnales.

undefined

Le directeur de la ferme, Pascal Garbe

Pascal travaille pour Les Jardins fruitiers de Laquenexy depuis 10 ans. Son premier contact avec les Nations Unies remonte à la même période. "Nous étions impliqués dans la Conférence sur la biodiversité de COP10 au Japon", se souvient-il.

"La ferme a livré les pommes illustrées aux délégations à Nagoya, au Japon. Daniel Reifsnyder et Ahmed Djoghlaf nous ont demandé si nous pouvions en produire une nouvelle fois, cette fois-ci pour la COP21 de la CCNUCC, étant donné que la réunion se passera en France".

Seuls trois vergers peuvent produire ces pommes - deux en France et un au Japon. "Plusieurs fermes peuvent produire des pommes illustrées avec un laser - mais notre technique est complètement naturelle", explique Pascal.

"Quand les pommes sont aussi petites qu'une cerise, nous les mettons dans un sac - et la pomme pousse pour devenir blanche", dit-il. Nous le faisons à la fin de juin. Au début de septembre, les collègues de Pascal enlèvent le sac et apposent un petit autocollant sur la pomme. Par la suite, la nature fait le reste: "La lumière naturelle et la température font en sorte que les pommes tournent au rouge. Ça prend six jours avant d'avoir une pomme normale. Après, nous récoltons la pomme, vérifions le design et la mettons dans un réfrigérateur.

undefined

Vous pouvez aussi trouver des pommes sans illustration aux Jardins fruitiers de Laquenexy !

Pascal livrera aussi les pommes illustrées à Paris, où elles seront remises aux délégués.

Au cours du voyage de Metz à Paris, Pascal et ses assistants ont l'intention de garder l’œil sur les pommes. "Pour le trajet, chaque pomme sera dans une boîte individuelle, qui entrera dans de plus grandes boîtes", explique-t-il.

Visionnez la vidéo sur la maturation des pommes:

 

 

Lettre d'information