Hero Background

ONU Changements Climatiques
Actualités

LIRE LA SUITE
FERMER

Sur ce portail d'actualités de la CCNUCC vous trouverez des informations sur le changement climatique ainsi que les mesures prises par les gouvernements, entreprises, citoyens, l'ONU et la société civile. Vos contributions nous intéressent: contactez nous à press@unfccc.int.

Pourquoi le Registre MAAN est là pour durer

Le registre MAAN est une plate-forme publique en ligne, développée par le secrétariat de la CCNUCC en 2013 conformément aux les décisions prises lors de la 16ème Conférence des Parties (COP 16) et de la COP 17, pour aider les pays en développement dans la mise en œuvre des mesures de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre. La plate-forme reconnaît les mesures d'atténuation prises en charge localement, enregistre les mesures d'atténuation qui recherchent un soutien international et le soutien qui leur est disponible, et permet de faire coïncider les mesures d'atténuation avec ce soutien disponible.

Le Secrétariat de la CCNUCC a organisé une séance d'information technique le 4 juin conjointement avec la conférence de Bonn sur les changements climatiques. Les panélistes ont souligné lors de l'événement le potentiel du registre MAAN pour la gestion des informations et des connaissances sur les mesures d’atténuation adaptées au niveau national (MAAN) et pour le soutien à ces mesures.

Mention a également été faite non seulement de son utilité comme outil d’adéquation entre soutien disponible et mesures d'atténuation, mais aussi comme outil officiel de rapport et de suivi des actions climatiques concrètes et des engagements internationaux de soutien de ces mesures d'atténuation en vue de l'accord de décembre 2015 sur les changements climatiques.

Une plate-forme utile pour le partage d'informations et l’adéquation

La panéliste Maria Kolos (@kolos_maria) de Thomson Reuters a souligné que le registre fournit des informations concises, bien structurées et faciles à utiliser à propos de chaque MAAN enregistrée, du soutien nécessaire/disponible et des MAAN déjà soutenues. Elle a poursuivi en disant que, "c’est une source d'information pour les investisseurs potentiels/partisans et praticiens des MAAN et le bon endroit pour promouvoir des MAAN reconnues et dignes de confiance".

Mme Kolos a fait un certain nombre de recommandations, notamment en encourageant les utilisateurs à s’assurer qu’ils entrent des informations à jour, complètes et de qualité. Elle a aussi suggéré d'introduire des fonctionnalités supplémentaires telles que des options avancées de recherche, une section d'actualités et un indicateur d'état des MAAN. Elle a également souligné l’intérêt de l’amélioration des interactions entre les partisans/investisseurs potentiels et les états conduisant les MAAN. Le secrétariat de la CCNUCC se concentre actuellement sur l'amélioration de la visibilité des MAAN et la collaboration afin d’augmenter les possibilités de soutien international.

Le panéliste Gopal Raj Joshi (joshigopal), représentant du secrétariat de la CCNUCC, en exposant le travail de sensibilisation du secrétariat  a déclaré: "Nous organisons régulièrement des sessions sur le marché des MAAN (NAMA Market Place) à l'occasion de divers événements avec l'intention de fournir aux pays une plate-forme pour présenter leurs MAAN à un panel du secteur public et privé. Grâce à cette plateforme, les pays reçoivent non seulement de précieux commentaires pour améliorer leurs propositions de MAAN mais aussi établir une interaction avec les organisations internationales et des représentants du secteur privé sur les possibilités de soutien pour la mise en œuvre leurs MAAN".

Il a également déclaré que les MAAN prometteuses inscrites au registre sont régulièrement promues à travers différents canaux de communication, y compris le site d'actualité des MAAN (NAMA News), le site d'actualités de la CCNUCC, les profils MAAN et les réseaux sociaux (suivez-nous sur Twitter et sur ​​Facebook avec NAMA News).

Un rôle à jouer qui se diversifie sur le long terme

Le panéliste Hendrikje Reich de l’Agence allemande pour la coopération internationale (Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit) a mentionné la capacité du registre à compiler et partager les meilleures pratiques, permettre aux pays et aux praticiens de surmonter les défis communs rencontrés lors de la conception et de la mise en œuvre des MAAN. Elle a également mentionné son utilité comme outil pour donner un aperçu du contexte national, permettant ainsi la conception de programmes de soutien sur mesure. "Le registre peut fournir des informations et des idées précieuses sur les types de politiques et d’instruments financiers qui fonctionnent au mieux et sur le type de soutien dont les pays ont besoin pour entreprendre des actions concrètes sur le terrain", a expliqué Mme Reich. À cet égard, elle a déclaré que le registre peut être un "guichet unique" pour accéder à des outils, des méthodologies, des données et des connaissances pertinentes pour la conception et la mise en œuvre des MAAN.

Maria Kolos a souligné le rôle potentiel du registre comme plate-forme de communication des données et de comptabilité pour enregistrer l’avancement de la mise en œuvre des MAAN et les impacts qui y sont associés tels que les réductions d'émissions et les avantages du développement durable. Elle a également cité sa fonction possible comme portail officiel de soumission pour les mécanismes financiers de la CCNUCC, y compris le Fonds vert pour le climat, ainsi que d'autres organismes nationaux et internationaux de soutien des mesures d'atténuation.

En outre, le panéliste Gopal Raj Joshi a plaidé pour l'utilisation du registre afin de signaler et suivre officiellement les actions concrètes pour le climat sur le terrain (objectifs atteints ou visés de réduction des émissions de GES) et les besoins de soutien connexes, ainsi que la mise en œuvre des engagements internationaux de soutien aux mesures d'atténuation dans le cadre de l’accord sur le changement climatique de 2015.

Les interventions de la salle ont mis en lumière la nécessité de maximiser la fonction d’adéquation du registre, en encourageant les pays à participer, en augmentant la capacité des représentants des pays à utiliser le registre de manière efficace, et en menant plus d’activités de mobilisation pour rassembler les investisseurs/partisans potentiels et les pays menant les MAAN.

Rendez vous sur le site du registre MAAN pour plus d'informations.

Lettre d'information