Hero Background

ONU Changements Climatiques
Actualités

LIRE LA SUITE
FERMER

Sur ce portail d'actualités de la CCNUCC vous trouverez des informations sur le changement climatique ainsi que les mesures prises par les gouvernements, entreprises, citoyens, l'ONU et la société civile. Vos contributions nous intéressent: contactez nous à press@unfccc.int.

Header Image

La Suisse présente à l’ONU son plan d'action climat pour l’accord de Paris 2015

(Bonn, le 27 février 2015) La Suisse est devenue aujourd'hui la première Partie à la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) à présenter son nouveau plan d'action climatique.

La contribution prévue déterminée au niveau national (INDC) de la Suisse a été soumise bien à l'avance d'un nouvel accord climatique universel à être adopté par les gouvernements lors de la conférence climatique de l'ONU à Paris en Décembre.

Le nouvel accord entrera en vigueur en 2020 et ouvrira la voie pour maintenir l’augmentation de la température mondiale de ce siècle à moins de 2 degrés Celsius.

Les gouvernements ont convenu de soumettre leurs INDC à l'avance de Paris. Il est attendu de nombreux pays développés et aussi de pays avancés dans leur développement de le faire au cours du premier trimestre de cette année.

Cette initiative de la Suisse vient à la suite d'une réunion à Genève, où les pays ont également finalisé le texte de négociation pour l'accord de Paris: la prochaine session de négociations officielles aura lieu en juin au siège de la CCNUCC à Bonn, en Allemagne.

Les INDC ont été choisies comme le véhicule pour les contributions nationales en vue de l'accord international de Paris. Elles comprennent par exemple les détails des réductions d’émissions que les pays entreprendront et peuvent inclure d'autres plans d'action couvrant par exemple l'adaptation.

Christiana Figueres, Secrétaire exécutive de la CCNUCC a déclaré: "La Suisse communique aujourd'hui le leadership, l'engagement ainsi que son soutien envers le succès de Paris d’ici 10 mois. Elle est la première, mais ne sera pas la dernière. Un élan en direction de Paris se forme de toutes parts. J’ai hâte d’accueillir beaucoup plus de soumissions d’INDC au cours des semaines et mois à venir".

Les pays ont accepté qu'il ne puisse pas y avoir de retour en arrière dans leurs contributions. Cela signifie que le niveau d'ambition pour réduire les émissions augmentera avec le temps.

Le texte de négociation de Genève signale également l'ambition de nombreux gouvernements pour un objectif à long terme de réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre au cours du siècle.

La contribution prévue déterminée au niveau national de la Suisse, ainsi que des informations supplémentaires telles que la documentation sur la conception et la préparation des INDC ou sur les possibilités de soutien à la préparation des INDC, est disponible ici.

Voir le communiqué de presse du gouvernement Suisse : https://www.news.admin.ch/dokumentation/00002/00015/index.html?lang=en&msg-id=56394

Photo:  Flickr/Falk Lademann

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:
Nick Nuttall,  Porte-parole de la CCNUCC:  +49 228 815 1400 (fixe), +49 152 0168 4831 (portable) nnuttall(at)unfccc.int
John Hay, Communications Officer: +49 228 815 1404 (fixe), +49 172 258 6944 (portable) jhay(at)unfccc.int
Bureau de Presse de la CCNUCC:  press(at)unfccc.int


À propos de la CCNUCC
Avec 196 Parties, la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) jouit d'une adhésion presque universelle et accueille le Protocole de Kyoto adopté en 1997 sous son égide. Le Protocole de Kyoto a été ratifié par 192 des Parties de la CCNUCC. Pour la première période d'engagement du Protocole de Kyoto, 37 États formés de pays hautement industrialisés et de pays en transition vers une économie de marché sont légalement tenus de limiter leurs émissions et de respecter leurs engagements de réduction. À Doha en 2012, la Conférence des Parties agissant comme réunion des Parties au Protocole de Kyoto a adopté un amendement au Protocole de Kyoto, qui établit la deuxième période d'engagement au titre du Protocole. L'objectif suprême des deux traités est de stabiliser les concentrations de gaz à effet de serre dans l'atmosphère à un niveau qui empêche toute perturbation anthropique dangereuse du système climatique.

Voir aussi:  <http://unfccc.int/press/items/2794.php>
Suivez la CCNUCC on Twitter:  @UNFCCC | Español: @CMNUCC| Français: @CCNUCC
Secrétaire exécutive de la CCNUCC Christiana Figueres on Twitter: @CFigueres
CCNUCC sur Facebook:  facebook.com/UNclimatechange

Lettre d'information