Hero Background

ONU Changements Climatiques
Actualités

LIRE LA SUITE
FERMER

Sur ce portail d'actualités de la CCNUCC vous trouverez des informations sur le changement climatique ainsi que les mesures prises par les gouvernements, entreprises, citoyens, l'ONU et la société civile. Vos contributions nous intéressent: contactez nous à press@unfccc.int.

Header Image

Déclaration par Elhadj As Sy, Secrétaire général de la Fédération Internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et Christiana Figueres, Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques

Les risques induits par le changement climatique sont à la hausse remettant les acquis dans le domaine du développement en jeu, et posent de redoutables défis pour la communauté humanitaire. Le 5ème rapport d'évaluation du GIEC récemment publié confirme ce fait, ce dont témoignent des millions de bénévoles de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge de par le monde. Le défi que nous devons relever aujourd'hui est sans précédent dans l'histoire humaine et le surmonter nécessite un niveau de coopération sans précédent.

La science du climat indique que le monde a besoin d’atteindre un objectif à trois volets pour lutter efficacement contre le changement climatique: le pic des émissions mondiales dans la prochaine décennie, le déclenchement d’une décarbonisation profonde de l'économie mondiale et la réalisation de la neutralité climatique dès que possible dans la seconde moitié du siècle.

Une chose est sûre dans ce moment crucial - relever ce défi nécessite une action concertée et coordonnée de tous les gouvernements, de l'industrie, des investisseurs, des agences et des citoyens

Alors que les gouvernements du monde se rapprochent d’un nouvel accord universel sur le climat à Paris à adopter plus tard cette année, la communauté humanitaire trace également la voie à suivre sur la réduction des risques de catastrophes avant à la Conférence mondiale de cette année. Nous espérons sincèrement que ceux qui travaillent aujourd'hui sur le terrain à l’amélioration de la vie des communautés ajouteront leurs voix au chœur qui lance cet appel fort pour une action climatique qui ouvre la porte à un avenir plus sûr pour tout le monde sur la planète et pour les générations à venir.

undefined

Inondations au Viet Nam/FICR.

A la conférence mondiale sur la réduction des risques de catastrophes, la FICR appellera à ce que le nouveau cadre post-2015 inclue un programme de résilience des communautés plus large, qui protège les acquis de développement durable et intègre la réduction des risques de catastrophe avec la santé publique, la réduction de la pauvreté et les stratégies liées au changement climatique. Nous présenterons notre initiative «Une coalition d’un milliard pour la résilience» qui vise à réunir un large éventail de personnes et d'organisations aux avis similaires de manière à former de nouveaux partenariats qui élargissent notre portée pour engager les communautés plus locales à travers le monde

Malgré tout, les émissions de gaz à effet de serre passées nous confrontent encore aux risques climatiques pour les décennies à venir. Nous pouvons et nous devons aller au-devant de ces risques, et les sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge s’attaquent aux effets du changement climatique par le biais de la réduction des risques et le renforcement de la résilience. Au Sommet sur le climat de Septembre l'année dernière, la Fédération Internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) s’est engagée à aider les collectivités à haut‑risque dans au moins 40 pays, en utilisant les informations climatiques pour améliorer leur résilience et intensifier la sensibilisation du public et l'éducation sur les risques posés par changement climatique, en mobilisant son réseau étendu de bénévoles et en communiquant systématiquement sur les effets du changement climatique dans les grandes catastrophes au grand public

Il est également impératif de réduire immédiatement les émissions de façon drastique ou nous atteindrons les limites de l'adaptation dans de nombreuses zones, souvent avec des conséquences humaines et humanitaires dramatiques. La FICR est active dans les efforts visant à réduire les émissions, stabiliser le climat et s’adapter aux impacts du changement climatique, guidée par sa Stratégie 2020, qui appelle un plaidoyer et une mobilisation sociale pour promouvoir un développement communautaire durable qui minimise l'empreinte carbone des communautés et des activités de la FICR

La FICR est fermement engagée à travailler avec ses membres pour répondre aux causes et conséquences du changement climatique dans le contexte et à l'échelle des stratégies climatiques nationales. L’implication et la responsabilisation des communautés locales assure que ces stratégies se matérialisent sur le terrain. La présence continue et la confiance dans les sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge dans les communautés et leur interaction au quotidien avec leurs membres constitue un formidable atout, à la fois dans la promotion d’un développement à faible émission de carbone et résilient au changement climatique, et à la protection des acquis de ce développement.

La FICR et ses membres ont une longue expérience dans la sensibilisation du public et de l'éducation, éléments essentiels à la propagation de modes de vie respectueux de l'environnement. En enseignant les valeurs environnementales et les bonnes pratiques par le biais de programmes d'éducation, des campagnes de sensibilisation et la distribution de l'information, la fédération peut contribuer à des démarches respectueuses du climat tel que la plantation et le soin des arbres, la gestion des déchets solides, la minimisation des déchets alimentaires et le recyclage. La FICR s’est engagée à mobiliser son réseau de 189 Sociétés nationales et de plus de 17 millions de bénévoles actifs dans le but d’inciter tout le monde à relever le défi du changement climatique

Les sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge contribuent aussi directement à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Par exemple au Viet Nam, la Croix-Rouge a planté et protégé des forêts de mangroves depuis 1994. Aujourd'hui, ces mangroves sont la première ligne de défense contre la montée des eaux et les destructions causées par les typhons ou tempêtes. Ces mangroves sont également des puits de carbone qui contribuent à réduire les émissions et, finalement, à atteindre une neutralité climatique complète, où les émissions mondiales sont équilibrées par la capacité de la planète à absorber ces émissions.

undefined

 Distribution d'eau au Kénya/Croix-Rouge du Kénya.

De même, la Croix-Rouge kényane et la FICR ont récemment lancé le Programme de restauration de l'environnement durable, en collaboration avec le ministère kényan de l'Environnement, de l'eau et des ressources naturelles, dans le but de planter et d'entretenir 2,5 milliards d'arbres d'ici 2018, restaurer les bassins fluviaux, proposer une éducation environnementale dans toutes les écoles, et gérer les déchets solides pour lutter contre la dégradation de l'environnement et le changement climatique

En s’appuyant sur les synergies entre la réduction des risques de catastrophe, l'adaptation au climat et la réduction des émissions, la FICR apporte des bénéfices aux gens dans les communautés comptées parmi les plus vulnérables au changement climatique. La Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques reconnaît ces initiatives en tant que modèles pour la mobilisation globale des membres de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, et espère que plus de Sociétés nationales travailleront avec les gouvernements pour développer et mettre en œuvre des plans d'action nationaux ambitieux. De la distribution de fourneaux propres à l'éducation sur la valeur du capital naturel et à la mise en œuvre d’un développement sécurisé par rapport au climat, les bénévoles de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge sont une force avec un grand potentiel pour fournir des bénéfices socio-économiques et en matière de santé pour les communautés qui seront les plus durement touchés par le changement climatique.

Pour plus d’informations, veuillez contacter:

CCNUCC

Nick Nuttall, Porte-parole de la CCNUCC:   +49 228 815 1400 (bureau), +49 152 0168 4831 (portable) Email: nnuttall@unfccc.int
John Hay, Chargé de communication: +49 228 815 1404 (bureau), +49 172 258 6944 (portable) Email: jhay@unfccc.int

Fédération Internationale des sociétés de la Croix Rouge et du Croissant Rouge

Benoit Matsha-Carpentier, Chef d’équipe, communications et relations publiques
Tel portable: +41 79 213 24 13 - Bureau : +41 22 730 46 96
Email: benoit.carpentier@ifrc.org

À propos de la CCNUCC

Avec 196 Parties, la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) jouit d’une adhésion presque universelle et accueille le Protocole de Kyoto de 1997 sous son égide. Le Protocole de Kyoto a été ratifié par 192 des Parties de la CCNUCC. Pour la première période d'engagement du Protocole de Kyoto, 37 états formés de pays industrialisés et de pays en transition vers une économie de marché sont légalement tenus de limiter leurs émissions et de respecter leurs engagements de réduction. À Doha en 2012, la Conférence des Parties agissant comme réunion des Parties au Protocole de Kyoto a adopté un amendement au Protocole de Kyoto, qui établit la deuxième période d'engagement au titre du Protocole. L'objectif suprême des deux traités est de stabiliser les concentrations de gaz à effet de serre dans l'atmosphère à un niveau qui empêche toute perturbation anthropique dangereuse du système climatique

Voir aussi: <http://unfccc.int/press/items/2794.php>
Suivez la CCNUCC sur Twitter: @UNFCCC | Español: @CMNUCC | Français: @CCNUCC
Suivez la Secrétaire exécutive de la CCNUCC, Christiana Figueres, sur Twitter: @CFigueres
La CCNUCC sur Facebook: facebook.com/UNclimatechange

A propos de la Fédération Internationale des sociétés de la Croix Rouge et du Croissant Rouge

La FICR est le plus grand réseau humanitaire mondial fondé sur le bénévolat, atteignant 150 millions de personnes chaque année au travers de nos 189 Sociétés nationales membres. Ensemble, nous agissons avant, pendant et après les catastrophes et les urgences de santé pour répondre aux besoins et améliorer la vie des personnes vulnérables. Nous le faisons avec impartialité quelque soient les nationalités, races, sexes, religions, classes et opinions politiques

Pour plus d'informations, veuillez s’il vous plaît visiter www.ifrc.org. Vous pouvez également communiquer avec nous sur Facebook, Twitter, YouTube et Flickr.

 Photo: Flickr/IFRC

Lettre d'information