Hero Background

ONU Changements Climatiques
Actualités

LIRE LA SUITE
FERMER

Sur ce portail d'actualités de la CCNUCC vous trouverez des informations sur le changement climatique ainsi que les mesures prises par les gouvernements, entreprises, citoyens, l'ONU et la société civile. Vos contributions nous intéressent: contactez nous à press@unfccc.int.

Header Image

Bonn, le 24 juillet 2015 – La République du Kenya a soumis son nouveau plan d'action climat à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

Cette contribution prévue déterminée au niveau national (INDC) a été présentée à l'avance d'un nouvel accord climatique universel à être adopté par les gouvernements lors de la conférence climatique de l'ONU à Paris en décembre.

Cette INDC et toutes les autres déjà présentées sont disponibles sur le site de la CCNUCC. En comptant le Kenya, 49 Parties à la CCNUCC ont formellement présenté leur INDC.

Le nouvel accord de Paris entrera en vigueur en 2020 et habilitera tous les pays à agir pour empêcher la température mondiale d’augmenter de plus de 2 degrés Celsius et à saisir les nombreuses opportunités qui découlent d'une transformation mondiale nécessaire vers un développement propre et durable.

La Secrétaire exécutive de la CCNUCCC, Christiana Figueres, encourage les pays à soumettre leurs INDC dès qu’ils y sont prêts, en soulignant leur engagement et leur soutien pour le succès des résultats de Paris. Les gouvernements ont convenu de soumettre leurs INDC en amont de la conférence de Paris.

Toutes les informations supplémentaires telles que la documentation sur la conception et la préparation des INDC ou sur les possibilités de soutien à la préparation des INDC est disponible ici.

Les pays ont accepté qu'il ne puisse pas y avoir de retour en arrière dans leurs contributions. Cela signifie que le niveau d'ambition pour réduire les émissions augmentera avec le temps.

Les pays sous l’égide de la CCNUCC ont déjà finalisé le texte de négociation pour l’accord de Paris, et les négociations officielles continuent sur la base de ce texte à la session de juin au siège de la CCNUCC à Bonn. Le texte comprend des options sur le contenu de fond du nouvel accord, dont l’atténuation, l’adaptation, le financement, la technologie, le renforcement des capacités et la transparence de l'action et du soutien (voir l'intégralité du texte de négociation).

Crédit photo: Présidence de la République du Kenya

Pour de plus amples informations, veuillez contacter
Nick Nuttall,  Porte-parole de la CCNUCC:  +49 228 815 1400 (fixe), +49 152 0168 4831 (portable) nnuttall(at)unfccc.int

Bureau de Presse de la CCNUCC:  press(at)unfccc.int

À propos de la CCNUCC

Avec 196 Parties, la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) jouit d'une adhésion presque universelle et accueille le Protocole de Kyoto adopté en 1997 sous son égide. Le Protocole de Kyoto a été ratifié par 192 des Parties de la CCNUCC. Pour la première période d'engagement du Protocole de Kyoto, 37 États formés de pays hautement industrialisés et de pays en transition vers une économie de marché sont légalement tenus de limiter leurs émissions et de respecter leurs engagements de réduction. À Doha en 2012, la Conférence des Parties agissant comme réunion des Parties au Protocole de Kyoto a adopté un amendement au Protocole de Kyoto, qui établit la deuxième période d'engagement au titre du Protocole. L'objectif suprême des deux traités est de stabiliser les concentrations de gaz à effet de serre dans l'atmosphère à un niveau qui empêche toute perturbation anthropique dangereuse du système climatique.

Voir aussi:  <http://unfccc.int/press/items/2794.php>
Suivez la CCNUCC on Twitter:  @UNFCCC | Español: @CMNUCC| Français: @CCNUCC
Secrétaire exécutive de la CCNUCC Christiana Figueres on Twitter: @CFigueres
CCNUCC sur Facebook:  facebook.com/UNclimatechange
Error loading Partial View script (file: ~/Views/MacroPartials/TextpageDownloads.cshtml)

Lettre d'information