Hero Background

ONU Changements Climatiques
Actualités

LIRE LA SUITE
FERMER

Sur ce portail d'actualités de la CCNUCC vous trouverez des informations sur le changement climatique ainsi que les mesures prises par les gouvernements, entreprises, citoyens, l'ONU et la société civile. Vos contributions nous intéressent: contactez nous à press@unfccc.int.

Header Image
Crédit photo: Republic of Korea / Flickr

Bonn, le 24 juin 2016 - L'Accord de Paris sur les changements climatiques souffle un vent nouveau dans les voiles de la politique climatique, que les gouvernements et le secteur privé chercheront à exploiter pour favoriser le développement au Forum du carbone Asie-Pacifique (APCF 2016) qui se déroule du 5 au 7 septembre 2016, sur l’île Jeju en République de Corée.

Christiana Figueres, Secrétaire exécutive de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques a déclaré : « Le Forum carbone Asie-Pacifique de cette année doit refléter l’urgence de mettre l’Accord de Paris en œuvre, et j’appelle les gouvernements ainsi que le secteur privé à faire usage de l’opportunité que présentent les marchés et une finance ciblée, comme des clés au sein du trousseau qui cherche à débloquer une ambition plus élevée.

APCF 2016 engage des représentants des entreprises, des finances et de gouvernement désireux d'explorer les politiques et les finances qui peuvent assurer un développement durable dans le cadre des contributions déterminées au niveau national des pays sous l’égide de l'Accord de Paris. Le programme s'organise en deux flux de travail: (1) marchés des émissions et tarification du carbone et (2) financement climatique et investissement.

Le APCF est organisé par la Banque asiatique de développement (BAD), l’Association internationale pour l’échange de droits d’émission (IETA), la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques, l'Institut des stratégies environnementales mondiales (IGES), et en collaboration avec le Global Green Growth Institute (GGGI).

Les inscriptions sont ouvertes pour cet événement annuel de la région Asie‑Pacifique sur le financement climatique, les marchés du carbone et les technologies bas carbone.

« L'Accord de Paris augure une résurgence des marchés du carbone et des occasions pour la communauté internationale de collaborer et créer une dynamique pour les instruments fondés sur le marché. Dans ce contexte, le Forum carbone Asie-Pacifique fournira une excellente plate-forme pour les différentes parties prenantes de la région d’échanger des idées et de discuter des prochaines étapes pour la poursuite du développement des marchés du carbone ».
V.K. Duggal
Spécialiste du changement climatique
BAD

« Les marchés et les approches de marché gagnent en popularité dans le monde entier, et nous témoignons des enjeux revus à la hausse en 2016. Ce sera une année charnière au cours de laquelle nous pouvons nous attendre à des progrès sur les décisions principales qui façonneront les marchés du carbone pour les années à venir. »
Dirk Forrister
Président et directeur général
IETA

« L'Accord de Paris a créé un élan qui permet au marché du carbone de fonctionner aux niveaux national, régional et international. Le APCF fournira une plate-forme régionale qui permettra aux différentes parties prenantes d'exprimer leurs points de vue sur les futurs marchés du carbone et de se pencher sur les prochaines étapes visant à un avancement des marchés du carbone et le financement du climat ».
Kazuhisa Koakutsu
Responsable
Section climat et énergie
IGES

« Nous sommes ravis d’accueillir le forum carbone Asie-Pacifique au sein de l’édition 2016 de la Semaine de la croissance mondiale verte (GGGW2016, en anglais). Les événements se concentreront sur les moyens de mobiliser les financements de l’action climat et de la croissance verte, de diriger énergie renouvelable et investissements verts, d’assurer des bénéfices et de créer de meilleurs qualités de vie et moyens de subsistance pour les populations pauvres par le biais de politiques de croissance verte. La finance est une question importante. GGGW2016 examinera trois aspects de la finance : l’importance de développer des instruments de financement internationaux innovants pour une croissance verte, renforcer les véhicules financiers nationaux et construire de robustes propositions de projets. La finance représente le plus grand défi, et il est nécessaire que nous trouvions une combinaison de modèles financiers et des solutions innovantes pour mobiliser ces financements ».
Yvo de Boer
Directeur général
GGGI

Pour plus d'informations:

David Abbass
dabbass@unfccc.int

Lisa Spafford
spafford@ieta.org

Crédit Photo : Republic of Korea / Flickr

Lettre d'information