Hero Background

ONU Changements Climatiques
Actualités

LIRE LA SUITE
FERMER

Sur ce portail d'actualités de la CCNUCC vous trouverez des informations sur le changement climatique ainsi que les mesures prises par les gouvernements, entreprises, citoyens, l'ONU et la société civile. Vos contributions nous intéressent: contactez nous à press@unfccc.int.

Header Image

Fidji a souligné ses priorités en vue de sa présidence de la COP23 (Conférence des Nations Unies sur le changement climatique) à l'occasion de la première journée d'une réunion de trois jours entre le Premier ministre fidjien Voreqe Bainimarama et une délégation du secrétariat de l'ONU sur les changements climatiques (CCNUCC) dirigée par sa Secrétaire exécutive, Mme Patricia Espinosa.

Participent aussi à la réunion le procureur général Aiyaz Sayed-Khaiyum, le ministre de l'Agriculture et de la gestion nationale des catastrophes, Inia Seruiratu, qui est aussi le champion de haut-niveau pour le climat, et les secrétaires permanents du Cabinet du Premier ministre, des Affaires étrangères, de la fonction publique, de l'environnement, et de l'économie.

Lors de la réunion, Fidji a informé la CCNUCC de ses travaux préparatoires afin de s'acquitter des tâches et des responsabilités relatives à la présidence de la COP et de son ordre du jour pour les prochaines négociations. 

Le Premier ministre Bainimarama a identifié les domaines clés suivants pour la présidence fidjienne: le financement de l'adaptation au changement climatique, un suivi efficace de l'adhésion par le biais du règlement de l'Accord de Paris et les objectifs du Programme d'action mondiale pour le climat.

«Notre présidence veillera à ce que les intérêts de toutes les nations, y compris les plus vulnérables, soient à l'avant-plan de nos négociations. Nous sommes attachés à transformer les paroles et les engagements de l'Accord de Paris en actions mesurables de la part de toutes les nations et appelons à des systèmes transparents de reddition de comptes et de résultats concrets pour assurer la réussite de l'accord», a-t-il déclaré.

Le Premier ministre Bainimarama a également souligné la nécessité d'un engagement accru du secteur privé, des ONG et de la société civile à l'appui des efforts mondiaux de Fidji visant à améliorer l'accès au financement du climat et à réduire les risques climatiques pour les économies en développement.

Fidji présidera les négociations de la COP23 qui se tiendront à Bonn, en Allemagne, du 6 au 17 novembre 2017, et sera le premier État insulaire de l'histoire à en tenir la présidence.

Lire le communiqué officiel des Îles Fidji (en anglais). 

 

Lettre d'information