Hero Background

ONU Changements Climatiques
Actualités

LIRE LA SUITE
FERMER

Sur ce portail d'actualités de la CCNUCC vous trouverez des informations sur le changement climatique ainsi que les mesures prises par les gouvernements, entreprises, citoyens, l'ONU et la société civile. Vos contributions nous intéressent: contactez nous à press@unfccc.int.

Header Image

Un événement spécial a eu lieu hier à la conférence climat de Marrakech COP22, organisé par le comité permanent du financement, qui a présenté son rapport Évaluation biennale et aperçu des flux financiers climatiques. Mme Espinosa, Secrétaire exécutive du secrétariat de la CCNUCC a assisté à l'événement et prononcé ses remarques liminaires pour présenter le rapport. 

Mme Espinosa a reconnu la difficulté d'acquérir un aperçu global de la finance climatique et a cependant qualifié cet exercice d'essentiel, d'où l'accueil positif de ce rapport. 

"Comme nous le savons tous, la finance est au cœur d'une mise en oeuvre réussie de l'Accord de Paris. Au delà de ce fait, la finance est au centre de l'accomplissement des objectifs de développement durable", a-t-elle déclaré. 

"Je suis ravie de voir que cette évaluation biennale indique que nous avançons dans la bonne direction. Peremièrement, nous avons les signes que les pays développés se mobilisent pour l'objectif des 100 milliards de dollars par an d'ici 2020. Ensuite, l'évaluation note que la finance mondiale, en général, indique une augmentation claire en 2014 par rapport aux évaluations précédentes. Troisièmement, cette évaluation est le témoignage de l'effort mené pour une plus grande transparence des finances publiques et privées." a-t-elle ajouté. 

Sur cette base positive, Mme Espinosa a aussi remarqué que l'évaluation contribue à identifier les domaines où la communauté internationale doit redoubler d'efforts pour des progrès tangibles. Elle a cité quelques exemples, tels que le déséquilibre entre la finance consacrée à l'atténuation (70% des financements publics) par rapport à la finance consacrée à l'adaptation (25% seulement des financements dans leur enemble) et a souligné le besoin de fonds plus durables et prévisibles dédiés à l'adaptation, notamment par le biais du Fonds vert pour le climat et du Fonds pour l'Adaptation. 

Pour lire les remarques de Mme Espinosa en entier, veuillez vous rendre ici (les remarques sont en anglais).

Pour plus d'information sur l'évaluation biennale, veuillez visiter la page qui lui est dédiée sur le site de la CCNUCC, dont une infographie informative

Voyez aussi l'aperçu visuel interactif de la finance climatique.

Lettre d'information