Hero Background

ONU Changements Climatiques
Actualités

LIRE LA SUITE
FERMER

Sur ce portail d'actualités de la CCNUCC vous trouverez des informations sur le changement climatique ainsi que les mesures prises par les gouvernements, entreprises, citoyens, l'ONU et la société civile. Vos contributions nous intéressent: contactez nous à press@unfccc.int.

Header Image

Bonn, le 22 avril 2015.— Pour coïncider avec la Journée de la Terre le 22 avril, le Secrétariat de l'ONU sur les changements climatiques à Bonn a ouvert aujourd'hui une exposition d'œuvres d'art qui ont orné autrefois les murs de la première Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques il y a 20 ans.

Les images restaurées par l'artiste allemand Charles Wilp, aimablement donnés par sa veuve, Ingrid Schmidt-Winkeler, pour l'affichage, portent sur les dangers posés par les menaces environnementales, y compris la déforestation, appauvrissement de la couche d'ozone et le changement climatique.

Surnommée « Vue de l'espace », la série de lithographies représente des images du globe enveloppé dans une feuille d'or, pour souligner la fragilité de la planète.

La Secrétaire exécutive de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques, Christiana Figueres, a déclaré: « Ces œuvres d'art suscitent la réflexion et nous rappellent la vision, l'optimisme et le dynamisme qui dynamisait la première réunion climat de la Convention de l'ONU, il y a un deux décennies - optimisme et l'élan qui sont à nouveau bien vivants alors que les gouvernements se préparent à se réunir pour convenir d'un nouvel accord climatique universel à Paris en décembre ».

« L'artiste Charles Wilp était tout aussi optimiste quant à la capacité de l'humanité à surmonter les principaux défis grâce à la coopération internationale. Le fait que l'humanité est en train de gagner la bataille contre l'appauvrissement de la couche d'ozone avec l'aide du Protocole de Montréal de l'ONU montre que la coopération internationale est notre meilleur allié pour répondre aux menaces mais aussi saisir les opportunités de défis environnementaux mondiaux, » a-t-elle ajouté.

undefined

Ingrid Wilp avec la responsable de la CCNUCC, Christiana Figueres.

La série de lithographies a été affichée à la Conférence des Parties de la CCNUCC en 1995 (COP 1) à Berlin. La conférence était présidée par Angela Merkel, alors Ministre de l'Environnement de l'Allemagne et aujourd'hui Chancelière du pays.

À Berlin en 1995, les nations du monde ont décidé de créer un secrétariat permanent à la CCNUCC et de le situer à Bonn.

undefined

Angela Merkel à la COP 1 à Berlin.

Depuis plusieurs années, les images ont été exposées à Haus Carstanjen, ancien siège du secrétariat des Nations Unies sur les changements climatiques, avant d'être restaurées et affichées dans le nouveau bâtiment du secrétariat.

Charles Wilp (1933 - 2005) était un étudiant du photographe New Yorkais Man Ray et a créé des photographie, peintures, films et musiques, ainsi que des œuvres emblématiques du pop’art dans le domaine de la publicité.

Ses œuvres d'art, maintenant accrochées à Bonn, sont basées sur un balayage laser numérisé de la Terre pris depuis le satellite Voyager 2, imprimé sur du papier satellite plaqué or et combiné à du Stycast, un matériau très robuste utilisé dans la construction de satellites.

Les images comprennent des citations de personnalités historiques, par exemple de Laotse (« Il n'y a qu'une chose que vous ne devriez pas oser - agir contre la nature ») ou de Mahatma Gandhi (« Comme les forêts nous donnent le souffle, nous devons les protéger - les arbres et l'air »).

Plusieurs œuvres de Charles Wilp ont voyagé dans l'espace en 1994 jusqu’à la station spatiale MIR, où ils ont été estampillés par les cosmonautes, dont l'astronaute allemand Ulf Merbold.

undefined

Lithographie de Charles Wilp à la station spatiale MIR.

undefined

Christiana Figueres signe sur une lithographie à Bonn.

Lettre d'information