Hero Background

ONU Changements Climatiques
Actualités

LIRE LA SUITE
FERMER

Sur ce portail d'actualités de la CCNUCC vous trouverez des informations sur le changement climatique ainsi que les mesures prises par les gouvernements, entreprises, citoyens, l'ONU et la société civile. Vos contributions nous intéressent: contactez nous à press@unfccc.int.

Header Image

Christiana Figueres, la Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, a répondu aux responsables de six grandes compagnies du secteur du pétrole et du gaz pour les remercier de soutenir un accord climatique universel à Paris en décembre, tout en les exhortant à une ambition plus élevée, à la fois à court terme et à long terme.

Cette réponse fait suite à la lettre envoyée à Mme Figueres et au Ministre français des Affaires étrangères et du développement international M. Laurent Fabius le 29 mai par les six compagnies, dans laquelle elles se sont engagées à prendre rapidement des mesures climatiques si les gouvernements optent pour une tarification du carbone plus forte.

Voici la lettre de Christiana Figueres dans son intégralité:

À l'attention de:

Mr. Helge Lund - BG Group plc
Mr. Bob Dudley - BP plc
Mr. Claudio Descalzi - Eni S.p.A.
Mr. Ben van Beurden - Royal Dutch Shell plc
Mr. Eldar Saetre - Statoil ASA
Mr. Patrick Puyanné - Total S.A

 

     Messieurs,

     Je vous remercie pour votre lettre du 29 mai 2015 qui appelle à un accord clair, stable, à long terme et ambitieux à Paris. Je suis heureuse du fait que vous ayez pris cette importante initiative an amont de la COP 21. La déclaration de votre intention de soutenir un résultat solide dans les négociations aidera à convaincre les gouvernements qu'une économie sobre en carbone, économe en ressources et prospère est réalisable.

     Dans votre lettre, vous soulevez plusieurs questions importantes et faites des offres substantielles de soutien à la CCNUCC et au processus de négociation international. Je vous remercie et voudrais aborder chacun de ces points dans ma réponse.

     Vous convenez que le monde échoue actuellement à rester sur la voie de moins de 2 degrés déterminée comme critique par le GIEC pour éviter les pires impacts du changement climatique. Il s’agit d’une source de préoccupation constante pour ceux d'entre nous qui sont impliqués dans les négociations et pour toute personne bien informée des conséquences qui découleraient du manquement de cette cible. L'accord qui sera adopté à Paris vise à construire un cadre à long terme pour nous maintenir au fil du temps sur la bonne voie vers cet objectif mais il doit être soutenu par une action urgente et ambitieuse à court terme afin d'assurer que, même avant que l'accord de Paris ne prenne effet en 2020, nous prenions de robustes mesures pour garder le cap en dessous de 2 degrés.

     Vous avez pris de nombreuses mesures pour accroître l'efficacité opérationnelle au cours des dernières années et je suis impressionnée par le dévouement et l'innovation démontrés dans cette entreprise par le secteur du pétrole et du gaz. Je suis convaincue qu'encore plus d'efficacité et d’opportunités peuvent être trouvées, même au sein des cadres réglementaires actuels. Je voudrais vous inviter à prêter attention d’urgence au renforcement de cette action et de rester alertes aux progrès atteints plus tard dans l'année.

     Au-delà de cela, vous avez raison quant au fait que l'action gouvernementale est nécessaire par le biais d’un accord mondial à Paris pour mettre à niveau le terrain visant à stimuler l'investissement et l'innovation. Dans mon rôle de Secrétaire exécutive de la Convention climat des Nations Unies j’agis au service d'un processus de négociation qui est dirigé par les gouvernements nationaux. Je suis heureuse de signaler que, sans exception, tous les gouvernements se sont engagés à atteindre un résultat ambitieux. Dans les mois à venir, vous pouvez soutenir les gouvernements comme suit:

1. Participer à des dialogues détaillés sur la tarification du carbone

Je vous remercie de votre appel pour un dialogue direct sur la conception de systèmes de tarification de carbone reliés à l'échelle internationale et ai demandé à mon équipe de travailler directement avec les vôtres afin d'identifier le forum adéquat pour tenir un dialogue ouvert et inclusif sur cette question dans les prochains mois. Je voudrais plus particulièrement tirer avantage de nos conversations pour discuter de la conception de systèmes internationaux et des liens, et aussi pour connaître votre vision sur les détails des principes de tarification et de synchronisation. Je serais intéressée d’entendre votre raisonnement en ce qui concerne le prix du carbone nécessaire pour atteindre des résultats spécifiques, tels que la commutation de combustible, et de la séquestration géologique du dioxyde de carbone. Ce type de dialogue approfondi entre les gouvernements et l'industrie n'a pas eu lieu de cette manière auparavant et sera une étape importante sur la route vers un accord mondial efficace.

2. Garantir un engagement gouvernemental cohérent

Grâce à mon interaction avec beaucoup d'entre vous au cours de mon mandat en tant que Secrétaire exécutive, je suis convaincue que votre déclaration de vouloir faire partie de la solution au changement climatique est authentique. J'espère que vous comprendrez que les gouvernements et la société civile ont également besoin d'être rassurés de votre sincère engagement. Je voudrais donc vous demander de veiller à ce que désormais votre engagement auprès des gouvernements soit clairement axé sur les résultats que vous demandez dans la lettre que vous m’avez adressée: un cadre politique sur le changement climatique ambitieux, à long terme, qui nous guidera rapidement et résolument vers une économie sobre en carbone.

3. Planification des transitions des dépenses de capitaux

Le G7 a récemment appelé à une décarbonisation à long terme de l'économie mondiale d'ici la fin de ce siècle. Compte tenu de cette ambition, je vous encourage à planifier ces scénarios de long terme en définissant la manière dont vous allez opérer la transition de vos entreprises de façon à relever les défis du 21ème siècle. Je n’ai aucun doute sur le fait que le secteur du pétrole et du gaz ait un rôle important et urgent à jouer par le biais d’une transition ordonnée à des formes d’énergie sobres en carbone. Je me réjouis d’apprendre votre position à ce propos quand nous nous rencontrons plus tard dans l'année.

     Encore une fois, je vous remercie pour votre leadership et l'envoi de cette lettre tout à fait à propos à ce moment critique. Grâce au renforcement de vos propres efforts de réduction des émissions, un engagement à des détails précis sur la tarification du carbone, à l’assurance que votre engagement auprès des gouvernements soit cohérent et en prévoyant une transition à long terme vers une économie sobre en carbone, vos entreprises et d'autres dans votre secteur peuvent jouer un rôle crucial dans la gestion et la réduction de la menace du changement climatique. Le monde veut être fier de vos actions en cette période de crise et je me réjouis que vous puissiez nous donner toutes les raisons de l'être.

     Je vous prie d'agréer, Monsieur/Madame, l'expression de mes respectueuses salutations.

     Christiana Figueres

Lettre d'information