Hero Background
Header Image
Crédit photo: Gouvernement de Californie

La Suède, le Mexique et le Canada ont rejoint la Coalition Under2, alliance de 170 juridictions qui regroupe six continents et 33 pays, et dont le secrétariat est tenu par The Climate Group.

Les trois pays ont été accueillis par le gouverneur Brown en Californie cette semaine. Ils rejoignent donc plusieurs pays, dont le Costa Rica, la République tchèque, la France, l'Allemagne, l'Italie, les Pays-Bas et bien d'autres au sein de cette coalition. Ensemble, ils s'engagent à mener une action climatique ambitieuse, dans le but de limiter la hausse de la température mondiale à un niveau inférieur à 2 degrés Celsius au-dessus des niveaux préindustriels, et ce, d'ici 2050.

« La Coalition Under2 offre une occasion sans précédent aux juridictions du monde de se rgrouper et d'élargir les solutions stratégiques innovatrices pour lutter contre le changement climatique », a déclaré Helen Clarkson, PDG de The Climate Group. « Nous nous félicitons de l’appui de la Suède, du Mexique et du Canada à la Coalition, qui est un outil précieux pour les positionner à la tête d'économies durables et prospères ».

À propos de la décision de son pays, Isabella Lövin, ministre de la Coopération internationale pour le développement et du climat de la Suède, a pour sa part déclaré: « Il n'y a jamais eu autant besoin de coopération internationale sur le climat. La Suède incitera à une plus grande ambition mondiale vis-à-vis du changement climatique et s'efforcera d'attirer davantage l'attention internationale sur les actions et les objectifs de réduction ambitieux qui sont nécessaires ».

La Suède s'est récemment engagée à éliminer progressivement ses émissions de gaz à effet de serre (GES) d'ici 2045, l'un des plans climat les plus ambitieux des pays développés. « Nous voyons que les avantages d'une société climatiquement intelligente sont énormes, tant en matière de santé que de création d'emplois ou de sécurité », a-t-elle conclu.

« Au Mexique, les stratégies à court, moyen et long terme sont menées en adéquation avec les programmes nationaux et sont basées sur la loi sur les changements climatiques pour la mise en œuvre des politiques publiques par le biais du système national de changement climatique, dans lequel la participation des gouvernements nationaux et locaux joue un rôle fondamental », a déclaré le sous-secrétaire du ministère mexicain de l'Environnement et des Ressources naturelles, Rodolfo Lacy. « Ces actions contribuent également aux engagements pris par notre pays dans les forums internationaux, en particulier dans le cadre de la CCNUCC ».

Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et des Changements climatiques du Canada, a ajouté: « Les gouvernements de la Coalition Under2, comme la Californie, mènent la lutte contre le changement climatique. Ils savent que les investissements dans une croissance propre soutiendront tous les membres à atteindre leurs objectifs ambitieux en matière de changement climatique et à faire croître les économies de leurs pays. J'applaudis leur leadership dans la réduction des émissions et le soutien à l'innovation. Le Canada est fier d'appuyer leurs mesures aujourd'hui. »

La province canadienne de Québec est également la co-présidente nord-américaine de l’Alliance des États et régions de The Climate Group. Grâce à cette alliance, de nombreuses autres provinces comme l'Alberta, la Colombie-Britannique, le Manitoba et l'Ontario collaborent au partage de politiques novatrices et de solutions climatiques.

Lire l'article original en anglais sur le site de The Climate Goup

Lire le communiqué de presse en français sur le site du gouvernement du Canada

Crédit photo: Gouvernement de Californie

Lettre d'information