Hero Background
Header Image
Crédit photo: UN Women Asia and the Pacific

Le guide sur la formulation de mesures d'atténuation appropriées au niveau national (MAAN) efficaces dans les pays en développement publié en 2013 par le PNUD, le secrétariat de la CCNUCC et le PNUD-DTU a été mis à jour. L'adoption de l'Accord de Paris et des plans climat nationaux connexes, ou NDC selon le sigle en anglais, ont requis une mise à jour du document d'orientation des MAAN pour clarifier la pertinence des MAAN au sein de l'Accord de Paris.

Ce groupe d'institutions a maintenant collaboré avec le mécanisme MAAN pour produire le document mis à jour, intitulé «Orientation pour la conception de MAAN dans le contexte de la mise en œuvre des NDC». Ce guide a été lancé lors d'un événement parallèle organisé en marge de la COP22 à Marrakech. À cette occasion, deux pays qui ont révisé leur MAAN dans le nouveau paysage post-parisien, le Costa Rica et le Liban, ont partagé leurs expériences lors de l'événement. La réunion a aussi contenu des présentations du PNUD, du New Climate Institute et de la CCNUCC sur l'importance des MAAN pour soutenir la mise en oeuvre des NDC.

Les MAAn sont une occasion précieuse pour les pays en développement de lutter contre les émissions de gaz à effet de serre tout en restant fidèles à leurs priorités et à leurs besoins en matière de développement durable. En effet, de nombreux pays ont déjà mis au point des MAAN, en tant qu'instruments de participation au programme mondial d'atténuation et comme moyens de mobiliser le soutien national et international pour des actions climatiques plus efficaces et transformationnelles. Dans le contexte de l'Accord de Paris, ces MAAN ont été reconnues comme un formidable vecteur pour atteindre les objectifs des NDC.

Le document mis à jour ainsi que d'autres informations sur les MAAN peuvent être consultés ici.

Crédit photo: UN Women Asia and the Pacific

 

Lettre d'information