Hero Background
Header Image
Crédit photo: Tim / Flickr

Paris, Mexico, Madrid...Les maires de plusieurs capitales, réunis à Mexico pour le sommet du Cities 40, promettent de bannir de leur rue ce carburant «afin d'améliorer la qualité de l'air pour les citoyens». Anne Hidalgo a de nouveaux alliés dans sa lutte contre le diesel. Plusieurs de ses homologues, réunis à Mexico dans le cadre du Cities 40 (C40), la réunion des maires des grandes villes du monde, ont annoncé leur intention de se débarrasser totalement des véhicules diesel d'ici 2025, «afin d'améliorer la qualité de l'air pour les citoyens». À cet horizon, le carburant, jugé polluant, devrait donc être banni des rues de Paris, Mexico, Athènes et Madrid. Ces quatre grandes capitales mondiales promettent de «faire tout ce qui est en leur pouvoir pour soutenir l'utilisation de voitures électriques, hybrides ou à hydrogène».

En savoir plus sur Le Figaro

Crédit photo: tim (Flickr)

Lettre d'information