Hero Background
Header Image

L'Inde est le troisième émetteur de gaz à effets de serre au monde. Et ces émissions devraient fortement augmenter dans les années à venir, car le pays produit les deux tiers de son électricité grâce au charbon et que plus de 300 millions de personnes ne sont pas encore raccordées. New Delhi a toutefois promis un changement drastique : multiplier par 25, en sept ans, ses capacités de production d'énergie solaire et en faire la deuxième source du pays. Un pari fou qui pourrait être réalisable grâce à la chute du coût de cette énergie verte.

Lire l'article complet sur RFI.  

Lettre d'information