Hero Background
Header Image

Les délégués de la conférence climatique de Marrakech (COP22, jusqu'au 18 novembre) ont eu l'occasion d'apprendre comment les systèmes d'éclairage intelligents réduisent les émissions de gaz à effet de serre (GES) et réduisent les coûts énergétiques. Un événement spécial Élan pour le Changement a permis à Philips Lighting de faire une démonstration du fonctionnement de solutions d'éclairage intelligentes et de prouver qu'elle contribuent à la lutte contre le changement climatique. 

 

L'événement a démontré que ces systèmes intelligents sont en train de profondément transformer le secteur de l'éclairage en remplaçant des technologies obsolètes et inefficaces.

Selon Éric Ronolat, PDG de Philips Lighting, le potentiel d'économies réalisables en termes d'énergie et de GES, avec cette seule solution, est énorme, et qu'elle peut réduire de moitié la demande énergétique du secteur de l'éclairage, qui représente 15% de la consommation électrique et 5% des GES globales.

Selon Philips, doubler le taux d'amélioration de d'efficacité énergétique à 3% débloquerait d'importants bénéfices: 6 millions de nouveaux emplois seraient créés d'ici 2020, €2 300 milliards de réductions du coût de carburant seraient réalisées d'ici 2030, et une réduction d'un tiers des factures énergétiques des foyers.


Akon, star internationale de la scène musicale et cofondateur de Akon Lighting Africa s'est aussi exprimé à l'événement.  Akon Lighting Africa cherche à apporter une réponse concrète à la source de la crise énergétique africaine, et poser les fondements du développement à venir. Lancé en février 2014 par Akon, l'initiative vise à développer une solution novatrice basée sur l'énergie solaire qui fournira aux villages africains accès à une source électrique propre et peu coûteuse.


Salaheddine Mezouar, Président de la COP22 et ministre des Affaires étrangères du Maroc, avec Akon.

Vous avez manqué l'événement à la COP 22? Regardez le replay de la webdiffusion!

 

 

Lettre d'information