Hero Background

Les 5 et 6 septembre à Manille, des experts discutent de la question des pertes et préjudices liés aux incidences inévitables du changement climatique, et se concentrent sur les instruments financiers relatifs aux risques de pertes et préjudices pertinents pour les communautés touchées.

Les pertes et préjudices concernent spécifiquement les pays en développement particulièrement vulnérables aux effets du changement climatique.

Ces impacts comprennent des événements extrêmes tels que les ouragans et les vagues de chaleur, et les événements à évolution lente comme l'élévation du niveau de la mer et la désertification.

À l'occasion des échanges du Forum 2016 du Comité permanent du financement à Manille, les experts partagent des informations sur les instruments financiers pertinents aux risques de pertes et préjudices au niveau local, national, régional et international.

La réunion doit être aussi interactive que possible de manière à générer des idées pratiques et se composera à la fois de séances plénières, de petits groupes de discussions et de débats animés par des experts.

Les participants examinent les limites, les lacunes, les avantages et les bonnes pratiques des instruments financiers existants utilisés pour traiter les risques de pertes et préjudices. Ils identifieront aussi d'autres mesures qui peuvent être prises pour intensifier, reproduire ou approcher de façon novatrice ces initiatives visant à assurer la protection des personnes vulnérables aux impacts du changement climatique.

Cette année à Manille, le thème du forum du comité permanent du financement se base sur l'invitation du comité du mécanisme international de Varsovie relatif aux pertes et préjudices liés aux incidences des changements climatiques à sa onzième réunion.

Le Forum est organisé en collaboration avec la Banque asiatique de développement et le gouvernement des Philippines.

Plus de 100 représentants de gouvernements, d'institutions financières, du secteur privé et de la société civile sont attendus.

Le forum 2016 est webdiffusé en direct et sur demande. En apprendre davantage ici.

Lettre d'information