Hero Background
Header Image
Crédit photo: Photothèque FEMA (Wikimedia Commons)

Le Comité d’adaptation de la CCNUCC mène actuellement une enquête sur les mesures prises par le secteur privé pour faire face aux conséquences des changements climatiques, afin de déterminer les opportunités et les risques pour les entreprises.

Les entreprises sont confrontées à des risques de plus en plus importants et à des défis financiers considérables dus aux effets des changements climatiques, tels que les inondations et la sécheresse. Cependant, ceux-ci s’accompagnent également d’opportunités pour aujourd’hui et dans le futur. L’adaptation désigne l’ensemble des mesures prises pour faire face à ces conséquences.

Une étude de 2015 réalisée par The Economist Intelligence Unit a évalué le coût probable dû aux changements climatiques par rapport à la totalité du stock mondial d’actifs gérables, entre 4.200 milliards et 43.000 milliards de dollars d’ici à la fin du siècle.

Dans cette optique, le Comité d’adaptation de la CCNUCC cherche à collaborer plus étroitement avec les organisations du secteur privé, pour leur permettre de prendre des mesures plus importantes afin de s’adapter aux impacts des changements climatiques.

Les entreprises, les organisations et les réseaux du secteur privé, de toutes les tailles et de partout dans le monde, sont invités à remplir un court questionnaire sur leurs efforts. L’enquête, à compléter en ligne avant le 4 août 2017, comporte 12 questions, et ne prend que cinq minutes. Pour accéder au questionnaire, cliquez ici.

Les résultats de l’enquête seront utilisés de deux façons :

  1. Ils serviront de base au Comité d’adaptation de la CCNUCC pour renforcer l’implication du secteur privé dans les mesures d’adaptation face aux changements climatiques.
  2. Ils seront communiqués aux entreprises, afin que le secteur privé puisse également commencer à identifier à quel niveau les entreprises participantes prennent des mesures d’adaptation.

Les petites et moyenne entreprises (PME), qui constituent le pilier de l’économie dans de nombreuses sociétés, sont déjà vulnérables aux catastrophes naturelles. Plusieurs PME estiment qu’elles doivent commencer à réfléchir à des mesures d’adaptation, mais ont besoin d’aide pour passer à l’action.

"Avancer vers une économie résiliente ne permet pas seulement de répondre aux risques liés au climat, mais offre également de nombreuses opportunités pour les entreprises. Nous encourageons tous les dirigeants, les responsables du développement durable et les directeurs financiers des entreprises et des associations professionnelles à répondre à cette enquête, afin que nous puissions mieux comprendre les risques, mais aussi les opportunités pour le secteur privé, et planifier des mesures d’adaptation conjointement", a déclaré Asun St Clair, représentante des entreprises au Comité d’adaptation.

"Les effets du changement climatique sont déjà visibles et s’intensifient, et le secteur privé a un rôle grandissant à jouer en collaboration avec les gouvernements dans la transition vers un développement durable bas carbone et résilient, conformément à l’Accord de Paris", a-t-elle déclaré.

Pour accéder au questionnaire, cliquez ici.

Pour plus d’informations sur le Comité d’adaptation de la CCNUCC, cliquez ici.

Pour les questions concernant l’enquête, veuillez contacter Mme Annett Moehner : amoehner@unfccc.int

Crédit photo : Photothèque FEMA (Wikimedia Commons)

Lettre d'information