Hero Background
Header Image

Dans le cadre d'un concours vidéo mondial passionnant, les jeunes du monde entier ont été invités à présenter leur manière de façonner un avenir plus durable dans de courtes vidéos.

Les vidéos soumises pour le concours sont maintenant disponibles, et nous aimerions vous demander de nous aider à sélectionner les gagnants!

Les histoires varient d'un projet de production d’énergie solaire au Liban, à la création de systèmes de récupération d'eau de pluie au Venezuela, à des « camps d'entraînement » climatiques en Ouganda.

Plus de 180 participants de 77 pays ont présenté de courtes vidéos sur leurs mesures climatiques personnelles et leurs activités visant à sensibiliser le public, dont 40 ont été présélectionnées. Les vidéos des 40 finalistes mondiaux peuvent être visionnées ici.

Vous avez désormais jusqu'au 23 septembre 2016 pour prendre votre décision!

Veuillez s'il vous plaît noter que le concours comprend deux catégories, Action climat et Sensibilisation du public. Chaque vue compte pour un vote.

 

À propos de la compétition

Le concours a été lancé par l'Action pour l’autonomisation climatique (ACE, selon le sigle en anglais) du secrétariat de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), en partenariat avec la télévision pour l'environnement (tve), et soutenu par le Programme de petites subventions du Fonds pour l'environnement mondial, qui est géré par le Programme des Nations Unies pour le développement. Les jeunes âgés de 18 à30 ont été appelés à participer.

Les deux lauréats du Concours vidéo mondial de la jeunesse sur les changements climatiques se rendront à la Conférence climat de l'ONU à Marrakech à la fin de l'année et travailleront avec l'équipe de communication de la CCNUCC à la couverture des faits saillants de la réunion.

Cliquez ici pour suivre toutes les activités d'action pour l'autonomisation climatique ACE.

À propos de la CCNUCC

Avec 197 Parties, la Convention-cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) a presque une adhésion universelle. Elle accueille l’Accord de Paris sur les changements climatiques de 2015 sous son égide. L'objectif principal de l'Accord de Paris est de maintenir la hausse de la température moyenne mondiale bien en dessous de 2 degrés Celsius au cours de ce siècle et de mener des efforts visant à limiter encore plus l'augmentation de la température, soit à 1,5 degrés Celsius au-dessus des niveaux préindustriels. La CCNUCC accueille aussi le Protocole de Kyoto de 1997 sous son égide. L'objectif ultime de tous les traités qui entrent dans le cadre de la CCNUCC est de stabiliser les concentrations de gaz à effet de serre dans l'atmosphère à un niveau qui empêche toute perturbation anthropique dangereuse du système climatique, dans un laps de temps qui permet aux écosystèmes de s'adapter naturellement et facilite le développement durable.

À propos de tve

tve travaille avec des cinéastes et autres partenaires de par le monde pour faire et distribuer des films qui placent l'environnement et la durabilité à l’ordre du jour mondial. De cinéastes amateurs qui documentent le défi de l'élimination des déchets électroniques aux grandes entreprises qui mettent l’accent sur l'innovation, tve contribue à donner une voix et une plate-forme à une nouvelle génération de cinéastes qui veulent témoigner d’un monde plus vert et plus juste. Les films de tve sont diffusés à des centaines de millions de téléspectateurs, projetés à un public varié, allant des décideurs politiques aux conducteurs de rickshaws, et vus en ligne dans le monde entier. Nos films inspirent le changement.

À propos du FEM - Programme des petites subventions

Créé en 1992, l'année du Sommet de la Terre de Rio, le Programme des petites subventions du FEM incarne l'essence même du développement durable en « pensant globalement et agissant localement ». En apportant un soutien financier et technique à des projets de conservation et de restauration de l'environnement, tout en améliorant le bien-être et les moyens de subsistance des populations, le Programme des petites subventions démontre que l'action communautaire peut maintenir l'équilibre entre les besoins humains et les impératifs environnementaux

Lettre d'information