Hero Background
Header Image
Crédit photo: Flickr: Prashanth Vishwanathan

Le 12 mai, des experts de haut niveau venus du monde entier se réuniront à l’occasion d’un événement spécial, afin d’étudier comment l’innovation peut stimuler le déploiement adapté de technologies climatiques.

Ces experts (voir la liste ci-dessous) partageront leur expérience quant au soutien de l’innovation en réponse aux changements climatiques.

Organisé par le comité exécutif de la technologie durant la conférence sur les changements climatiques de Bonn du 8 au 18 mai, l’événement soulignera l’importance de l’innovation et invitera les pays et les organisations à améliorer leurs efforts en matière de climat.

Ces dernières années, les technologies climatiques ont été déployées à un niveau sans précédent à l’échelle mondiale. Les énergies renouvelables, en particulier, sont désormais en concurrence avec l’option des combustibles fossiles. Mais la température moyenne de la terre continue d’augmenter. 2016 a été l’année la plus chaude jamais enregistrée et la température moyenne de la terre est presque à 1°C au-dessus des niveaux préindustriels.

Promouvoir les technologies innovantes porteuses de solutions

L’événement organisé à Bonn permettra de mettre à profit les connaissances d'experts de l’innovation afin de montrer comment les pays développent des politiques d’innovation pour évoluer vers un régime bas carbone, résilient face aux changements climatiques.

L’événement présentera également de nouvelles technologies innovantes, qui apportent des solutions en Allemagne, en Argentine, en Chine, aux Émirats arabes unis, en Inde, en Jamaïque, au Kenya et en Tanzanie, notamment.

Ces solutions technologiques vont des drones, utilisés pour surveiller la montée du niveau de la mer, aux installations solaires hors-réseau, destinées à fournir l’éclairage aux populations dépourvues d’accès à l’électricité.

Le TEC espère ainsi que les pays pourront s’inspirer de ces solutions pour les répliquer et les diffuser dans différentes régions du monde.

Les agriculteurs au Kenya, par exemple, peuvent désormais mieux gérer leurs cultures à l’aide d’un système d’alerte précoce qui prévient les communautés en cas d’inondation potentielle ou d’autres risques, grâce au projet Climwarn de l’UNEP. Shell a également développé une technologie qui transforme les pas en énergie, et a ainsi montré que les habitants d’une favela au Brésil, en jouant sur un terrain de football, peuvent eux aussi produire de l’électricité.

Pour en apprendre plus sur l’innovation et les changements climatiques, participez à la réunion en suivant la webdiffusion et en envoyant vos questions et vos commentaires avec le hashtag #climatetech sur Twitter. Pour plus d’informations sur le programme et les intervenants, cliquez ici. Ne ratez pas l’événement si vous participez à la conférence sur les changements climatiques en mai à Bonn!

Qu’est-ce que le Comité technologique exécutif de la technologie? 

Le mécanisme technologique de la CCNUCC œuvre pour améliorer l’action climat technologique à travers deux entités complémentaires : le Comité technologique exécutif (TEC, selon le sigle en anglais) et le Centre et réseau des technologies climatiques (CTCN, selon le sigle en anglais). Organe politique du mécanisme technologique, le TEC analyse les questions liées aux politiques technologiques et fournit des recommandations pour aider les pays à améliorer leurs efforts en matière de technologie climatique. Il est composé de 20 experts en technologie représentant à la fois les pays en voie de développement et les pays développés.

Mme Nawal Al-Hosany, du projet de ville verte durable Masdar à Abu Dhabi, M. Anders Wijkman, ancien membre du Parlement européen, M. Youba Sokona, vice-président du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, et Mme Katharina Tomoff du groupe Deutsch Post DHL. Les noms surlignés renvoient à des comptes Twitter. Suivez la discussion sur Twitter avec le hashtag #climatetech.

Lettre d'information