Hero Background
Header Image

Bonn, le 19 mai 2016 - Les transferts d'un large éventail de technologies d'adaptation et d'atténuation sont maintenant en cours de réalisation grâce à la collaboration menée par la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) et le Centre et réseau des technologies propres (CTCN, en anglais).

"Alors nous terminons la livraison de transferts de technologies dans un certain nombre de pays, une présentation récente du Laos marque la demande du 100ème pays pour une assistance technique du CTCN. Ces jalons confirment à la fois la nécessité d'assistance technique pour mettre en œuvre des plans d'adaptation et d'atténuation, mais aussi qu'une communauté internationale et coordonnée des acteurs de la technologie est à la fois capable et prête à fournir une expertise technologique adaptée aux pays. Nous espérons des pays participants qu'ils continuent de partager leurs expériences de la technologie et leur savoir-faire avec d'autres afin d'élargir cet impact", explique le directeur du CTCN, Jukka Uosukainen.

En Colombie, le CTCN a identifié un ensemble de critères pour prioriser les secteurs économiques les plus susceptibles d'améliorer l'utilisation efficace de l'énergie. En se fondant sur les secteurs prioritaires des transports et de l'industrie, les experts ont proposé de nouvelles mesures, de nouveaux instruments de politique et des mesures transversales à mettre en œuvre par le pays. Ces recommandations sont en processus d'intégration dans un nouveau cadre de politique nationale, qui deviendra officiellement une loi.

Le Chili a demandé une assistance technique pour la conception d'un système national de surveillance des impacts des changements climatiques sur la biodiversité et les services écosystémiques associés. Le système qui en résulte comprend des normes et des protocoles pour la surveillance des variables biologiques et environnementales, des scénarios climatiques, des réseaux et des politiques pour l'échange d'informations et la gestion des données, et une architecture institutionnelle et opérationnelle. Le système de surveillance fait maintenant partie intégrante du Plan d'adaptation climat national du Chili, qui sera utilisé comme principal moyen de recueillir des données fiables pour informer les stratégies et politiques pour la conservation de la biodiversité et l'adaptation aux changements climatiques.

Dans le cadre de son transfert de technologie en Côte d'Ivoire, le CTCN a aidé à concevoir et à mettre en place un système d'information sur l'environnement en portant une attention particulière au changement climatique. Le système assurera le suivi et l'évaluation des politiques nationales de promotion de l'efficacité énergétique ainsi que les énergies renouvelables dans les secteurs industriels et de transport qui sont adaptés aux besoins des parties prenantes clés.

Lettre d'information