Hero Background
Header Image
Crédit photo: UNFCCC

Les jeunes sont invités à raconteur au monde comment ils faconnent un avenir plus durable en participant au deuxième concours video mondial de la jeunesse sur les changements climatiques.

La compétition, gérée par la télévision pour l'environnement (TVE), et partie intégrante des initiatives Action pour l’autonomisation climatique et Élan pour le changement de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques, culminera lors d’une cérémonie de remise des prix de haut niveau en novembre 2016 à la conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP22) à Marrakech, au Maroc.

Les jeunes de 18 à 30 ans peuvent s’inscrire sur le site de remise des prix de TVE jusqu'au 30 Août 2016. 

« Les jeunes prennent des mesures pour le climat et l'environnement et nous voulons entendre et voir ce qu'ils font dans le but d'inspirer l'ONU et le monde entier. Que ce soit une campagne de désinvestissement au campus universitaire; la gestion durable d'une entreprise ou la radiodiffusion de programme sur le changement climatique par le biais une station de radio de village, envoyez-nous vos incroyables vidéos, faites-vous remarquer internationalement et devenez peut-être l'un des gagnants de cette année », a déclaré Nick Nuttall, porte-parole de la CCNUCC. 

« Les jeunes sont les plus concernés par le succès de l'Accord de Paris sur les changements climatiques », a déclaré Angelica Shamerina, conseillère du Programme de petites subventions du PNUD-FEM, qui soutient la compétition. « Ils seront confrontés à des impacts plus graves du changement climatique et sont en position de bénéficier le plus de la révolution technologique et des nouveaux emplois qu’elle créera. En appuyant cette compétition, nous espérons apprendre des jeunes qui prennent les rênes de l'action climatique au niveau local, national et mondial et partager ces histoires à grande échelle pour inciter les autres à participer ». 

Deux gagnants recevront un aller-retour à la conférence des Nations Unies sur les changements climatiques à Marrakech, au Maroc, du 7 au 18 novembre 2016 (ce qui comprend le vol, l'hébergement et autres dépenses) et se joindront à l'équipe de la rédaction de la CCNUCC en tant que jeunes journalistes, et aideront l'équipe avec des vidéos, articles et messages sur les réseaux sociaux. 

« Les jeunes sont des agents essentiels à la mise en œuvre de l'Accord de Paris », a déclaré Timothy Damon, Point focal pour la jeunesse à la CCNUCC pour le groupe des organisations non gouvernementales de la jeunesse (YOUNGO, en anglais). « Lutter contre le changement climatique exige de la société de passer à un système nouveau et durable, ce qui n’est possible que si les jeunes sont pleinement impliqués avec leurs propres moyens dans la construction de ce nouveau système, avec le soutien et l'autonomisation de leurs aînés ».

« Les entrées de l'an dernier au concours vidéo mondial de la jeunesse, provenant de 60 pays différents, ont donné un aperçu encourageant de la passion et de l'ambition des jeunes dans la lutte contre les changements climatiques. Nous sommes ravis d'être partenaires avec l'équipe de la CCNUCC pour lancer la compétition cette année encore, et nous nous réjouissons de visionner ces films dès leur réception ! », a déclaré Cheryl Campbell, Directrice exécutive de TVE.

Connect4Climate, une initiative internationale de la Banque mondiale, est également associée cette année à TVE pour appuyer la catégorie Monde durable Connect4Climate Minecraft. Ainsi, les jeunes auront la possibilité d’envoyer leurs histoires pour le climat en relation avec les objectifs de développement durable créées avec le jeu Minecraft.

« Le moment est opportun pour que les jeunes du monde racontent leurs propres histoires et soient entendus », a déclaré Lucia Grenna, Manager à Connect4Climate. « Nous avons besoin de votre créativité, de votre pouvoir de narration et la volonté d'accepter les pays du Sud comme voix. La grande révolution des réseaux sociaux ne réside pas dans notre capacité à atteindre des millions de personnes, mais que des millions personnes puissent nous joindre. »

Connect4Climate a également lancé son propre concours vidéo mondial Film4Climate. Les partenaires du deuxième concours mondial vidéo de la jeunesse ont convenu de promouvoir les deux compétitions de manière transversale afin de maximiser la sensibilisation du public et de l'action publique pour le climat et les objectifs de développement durable.

M. Nuttall a ajouté: «Les deux concours vidéo s’accordent très bien et permettront d’optimiser les possibilités pour les cinéastes de tout âge qui souhaitent présenter leur travail et leurs activités au service d’un avenir durable. Les différents partenaires consulteront le gouvernement du Maroc sur la façon dont nous pouvons faire des remises de prix pour ces deux excellentes compétitions les meilleures jamais organisées. »

Notes aux rédacteurs

Pour entrer dans le deuxième concours vidéo mondial de la jeunesse sur les changements climatiques, la catégorie Monde durable Connect4Climate Minecraft, pour plus d’information et visionner les entrées gagnantes du concours 2015, visitez le site web de TVE: http://biomovies.tve.org/fr/les-concours/concours-video-mondial-de-la-jeunesse-sur-le-changement-climatique.

Le deuxième concours vidéo mondial de la jeunesse sur les changements climatiques est organisé par le secrétariat de l’organisation des Nations Unies sur le changement climatique, le Programme des petites subventions PNUD-FEM, le Programme Connect4Climate, l'initiative cadre commune des Nations Unies pour les enfants, les jeunes et les changements climatiques, le groupe de la CCNUCC des organisations non-gouvernementales de la jeunesse (YOUNGO) et la télévision pour l'environnement (TVE).

Les jeunes participants sont aussi encouragés à soumettre leurs films au concours vidéo mondial Film4Climate.

Son jury, composé des plus grands cinéastes et experts, dirigé par Bernardo Bertolucci, comprend l'ancien président des Maldives Mohamed Nasheed, Lawrence Bender, Sharmeen Obaid-Chinoy, Robert Stone, Mika Kaurismaki, Pablo Trapero, Martin Katz, Ann Hornaday, Carole Tomko, Maria Wilhelm, Pat Mitchell, Rose Kuo, et Mark Lynas. 

Pour plus d'information veuillez contacter:

Nick Nuttall, porte-parole de la CCNUCC
nnuttall@unfccc.int| + 49 228 815 1400, portable : +49 152 0168 4831

Sarah Marchildon, Chargée de communications à la CCNUCC
marchildon@unfccc.int| +49 228 815 1065

Lettre d'information