Hero Background
Header Image

Dans le communiqué final du sommet du G20 à Hambourg, adopté le 8 juillet dernier, les chefs d'État et de gouvernement ont affirmé que l’Accord de Paris sur l’action climatique est "irréversible". Ils ont également convenu d'un Plan d’action énergie et climat, détaillant les étapes concrètes pour accélérer la transition vers un monde bas carbone et résilient aux changements climatiques.

Les chefs d’État et de gouvernement ont annoncé qu’une "économie forte et une planète saine vont de pair", mettant en avant les opportunités en matière d’innovation, de croissance durable, de compétitivité et de création d’emplois, générées grâce à la hausse des investissements dans le secteur des énergies renouvelables.

Tout en prenant acte de la décision des États-Unis de se retirer de l’Accord de Paris, les dirigeants ont cependant déclaré être collectivement engagés à réduire les émissions de gaz à effet de serre, par le biais, notamment, de la transition vers des systèmes énergétiques à faibles émissions.

Les chefs d’État et de gouvernement ont réitéré leur soutien à l’Accord de Paris et ont souligné l’importance de respecter l’engagement des pays développés à fournir aux pays en développement les moyens de mettre en œuvre l’accord, notamment à travers la finance climatique, pour leur permettre de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et s’adapter aux impacts inévitables du changement climatique.

Cliquez ici pour lire la déclaration des dirigeants du G20.

Cliquez ici pour consulter le Plan d’action climat et énergie pour la croissance du G20.

Lettre d'information