Hero Background
Header Image

Le responsable de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a réaffirmé l'engagement ferme de son organisation de se joindre à la lutte contre le changement climatique par le biais de l’historique Accord de Paris sur les changements climatiques. Lors de son allocution au cours de la Semaine internationale du pétrole le 21 février à Londres, le Secrétaire général de l'OPEP, Mohammad Barkindo, a déclaré:

Permettez-moi de souligner que l'OPEP n’a pas seulement salué l'Accord de Paris sur le changement climatique de la COP 21 et son application anticipée vers la fin de 2016. Nos pays membres ont joué un rôle important pour parvenir à l'Accord, et joueront aussi un rôle dans sa mise en œuvre. Les 13 pays membres de l'OPEP ont signé l'Accord et tous ont entamé le processus de ratification.

L'Accord de Paris sur les changements climatiques, entré en vigueur l'année dernière, vise à ancrer le monde sur la voie du bas carbone et d'une plus grande résilience face au changement climatique. Jusqu'à présent, 131 Parties (130 gouvernements et l'Union européenne) ont ratifié l'accord.

Compte tenu des effets de plus en plus évidents et accélérés du changement climatique, notamment des sécheresses en augmentation, de la hausse du niveau de la mer et des inondations et des tempêtes plus fréquentes et plus intenses, le secrétaire général de l’OPEP a reconnu que le changement climatique a le potentiel d’« influer sur la demande énergétique, le mix énergétique dans son ensemble et la future économie du pétrole ».

Tout en soulignant que le pétrole continuera de jouer un rôle important dans l'économie mondiale, Mohammad Barkindo a déclaré qu'en termes de mix énergétique, le monde peut s'attendre à une « transition plus poussée » vers les énergies renouvelables dans les décennies à venir. Il a dit:

Permettez-moi de souligner que l'OPEP soutient fortement le développement des énergies renouvelables. Beaucoup de nos pays ont de vastes sources d'énergie solaire et éolienne, et des investissements importants sont faits dans ces domaines.

Rendez-vous ici pour lire le discours prononcé par le Secrétaire général de l'OPEP, M. Mohammad Barkindo, à Londres (en anglais).

Lettre d'information