Hero Background
Header Image

Patricia Espinosa, la Secrétaire exécutive du Secrétariat sur le changement climatique, veut engager toutes les Parties dans l'élaboration du budget de la CCNUCC afin qu'il réponde aux besoins des Parties et atteigne les objectifs de l'accord historique de Paris.

Le secrétariat de la CCNUCC a ouvert un nouvel espace web dédié à l'obtention de commentaires sur l'élaboration du budget.

Les Parties sont invitées à fournir des informations sur un certain nombre de questions essentielles à l'élaboration du budget 2018-2019:

  • Le secrétariat cherche une nouvelle approche qui reflète la réalité de l'Accord de Paris. Le prochain budget devrait être un budget intégré, de manière à éviter de désagréger les activités de l'Accord de Paris et celles de la Convention, ce qui pourrait conduire à une fragmentation et l'inefficacité. Le prochain budget doit être exhaustif, ce qui signifie qu'il devra englober les activités du budget de base et celles qui sont financées à partir de sources supplémentaires, de manière à obtenir une vue d'ensemble complète. Les Parties sont-elles d'accord avec ces principes et ce style d'approche?
  • Compte tenu des contraintes financières des gouvernements et de l'énorme défi posé par les nombreux mandats de l'Accord de Paris, le secrétariat considère qu'il est essentiel de prioriser les activités budgétaires. Cela nécessite l'examen des mandats dans leur totalité. Les Parties peuvent-elles identifier des synergies ou des zones où les mandats pourraient être combinés afin de maximiser l'efficacité de la prestation? Y a-t-il des mandats ou des cycles qui pourraient être revus, terminés ou rendus moins fréquents?
  • Le secrétariat reconnaît que le format du budget pourrait être amélioré afin d'améliorer la clarté des informations clés et de faciliter au mieux les délibérations des Parties. Les Parties ont-elles des suggestions concrètes pour améliorer la présentation de la proposition de budget?

Voyez le nouvel espace web

Lettre d'information