Hero Background

Un atelier, premier en son genre, a eu lieu les 20 et 21 mai, à la conférence de Bonn sur les changements climatiques. Il a donné aux pays en développement l'occasion de présenter les mesures qu'ils prennent pour réduire leurs émissions, mettre en lumière les défis qu'ils rencontrent et les lacunes associées, et fournir une vue d'ensemble du soutien international reçu et nécessaire.

Cet atelier, désigné comme une facilitation d'échange de vues (FSV, en anglais), fait partie du processus de consultation et d'analyse internationales (ICA, en anglais) pour les pays en développement, dont l'objectif est d'accroître la transparence des mesures d'atténuation et leurs effets d'une manière non intrusive, non punitive, et respectueuse de la souveraineté nationale.

À l'ouverture de l'atelier, le Président de l'Organe subsidiaire de mise en œuvre (SBI) a mis en évidence la pertinence de ce premier atelier FSV et a félicité les Parties qui allaient présenter leurs mesures pour avoir été les premiers à terminer le cycle de l'ICA.

En tout, 13 pays en développement sont intervenus, chaque présentation étant suivie d'une session de questions et réponses: l'Azerbaïdjan, la Bosnie-Herzégovine, le Brésil, le Chili, le Ghana, la Namibie, le Pérou, la République de Corée, Singapour, l'Afrique du Sud, l'ex-République yougoslave de Macédoine, la Tunisie et le Vietnam. Dans leurs exposés, la plupart d'entre eux ont, entre autres, exprimé la nécessité d'un soutien international continu pour les aider à améliorer leurs systèmes nationaux de mesure, de communication des données et de vérification (MRV, en anglais).

Les pays développés ont salué les efforts déployés dans le partage des informations sur les mesures d'atténuation d'une manière très transparente. Les questions qui ont suivi ont la plupart du temps été de nature facilitatrice et prospective, c'est à dire plus précisément qu'elles cherchaient à obtenir une plus grande clarté sur les expériences et les enseignements tirés, ainsi que sur les défis et les contraintes rencontrées dans la réalisation de ces actions climatiques.

La prochaine ronde de FSV se tiendra à la COP22 à Marrakech en novembre.

Visionnez la webdiffusion à la demande:

Vendredi 20 mai, 1ère partie

Vendredi 20 mai, 2ème partie

Samedi 21 mai

Lettre d'information